khalifa sall

1,8 milliard de caution pour le sortir de prison – Les Amis de Khalifa se mobilisent

Africaleadnews – (Sénégal) Un groupe de personnalités politiques, religieuses, artistiques et médiatiques se mobilise pour payer la caution du maire de Dakar, Khalifa Sall, afin d’augmenter ses chances d’obtenir la liberté provisoire. Ses membres ont initié une campagne de levée de fonds pour récolter 1,8 milliard de francs Cfa, la somme pour laquelle l’édile dakarois est poursuivi dans le cadre de l’affaire de la Caisse d’avance de la Ville et qui lui d’être placé en détention à Rebeuss depuis le 7 mars.

Qui sont les initiateurs de la campagne ? Parmi les plus connus : le rappeur Didier Awadi, le chanteur Ouza Diallo, la député Élène Tine, l’Église, le mouvement des Moustarchidines, la famille du tambour major feu Doudou Ndiaye Coumba Rose, la veuve de l’ancien ministre et député socialiste feu Pape Babacar Mbaye. Ils prévoient de tenir une conférence de presse ce mercredi au siège de la Raddho.

Dans un communiqué envoyé aux médias, les signataires pour cette campagne soulignent avoir pris l’initiative indépendamment du maire de Dakar. «On ne lui a pas demandé son avis. Ce sont des gens qui se sont mobilisés, car croyant dur comme fer que le maire de Dakar est innocent», a martelé un des initiateurs, joint au téléphone.

«Cette initiative citoyenne ne saurait être considérée comme une acceptation du délit de détournement de deniers publics, insiste-t-on dans le communiqué. (…) Pour les populations dakaroises, cette arrestation brutale et injuste s’inscrit dans la suite d’une série de tracasseries de toutes sortes sans cesse dressées à l’encontre de la municipalité. (…) Toutes les énergies doivent être mobilisées pour poursuivre la bataille pour la libération du maire et de ses collaborateurs. Et le plus tôt sera le mieux.»

Khalifa Sall et Cie ont été placés sous mandat de dépôt le 7 mars dernier. Ils sont poursuivis pour détournement de deniers publics portant sur 1,8 milliard de francs Cfa. Cette somme représente le cumul de la dotation mensuelle de la Caisse d’avance (30 millions), entre 2011 et 2015, consacré à des dépenses «justifiées» avec de prétendues fausses factures.

Sources : Le Quotidien et VoxPoPuli

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>