Une tour résidentielle évacuée à Sydney après « des bruits de craquements »

Une tour résidentielle de plus de 30 étages, située non loin du Parc olympique à Sydney, a été évacuée lundi en raison de bruits de craquements entendus dans le bâtiment, a annoncé la police. Par précaution, plus de 200 personnes ont dû quitter l’Opal Tower et les maisons avoisinantes. De nombreux résidents n’ont pas attendu cette instruction avant de quitter le bâtiment.

Les ingénieurs étudient actuellement l’intégrité structurelle de la tour afin de déterminer s’il existe un risque d’effondrement. Selon les pompiers, une fissure a été constatée. Une zone de sécurité de 250 mètres a été délimitée autour du bâtiment. La gare située dans le quartier a été fermée.

Eau, gaz et électricité ont par ailleurs été coupés. Selon le site internet de l’Opal Tower, le bâtiment abrite 392 appartements, des espaces commerciaux, une crèche et un centre communautaire. La construction de la tour, qui n’est occupée que depuis août de cette année, a coûté 165 millions de dollars australiens (environ 102 millions d’euros).

 

Auteur: 7sur7.be

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*