A la uneDroits de l'hommeFaits diversJustice

4 juin 2015 / 4 juin 2022 – 7 ans après, les victimes de Tobaggo se souviennent

4 juin 2015 / 4 juin 2022 - 7 ans après, les victimes de Tobaggo se souviennent

Africaleadnews – (Senegal) Les victimes de la Cité Tobaggo, la furie destructrice, les buldozers en action, le cordon sécuritaire tout aussi imposant. Ce spectacle est resté graver dans la memoire des victimes ou celles qui le peuvent. Manquent à l’appel Abdou Ndiaye Colonel Diop, Assane Kane, Oumar Ba, Djadji Ndiaye, Mme Mbacke et Cheikh Mbacke Fall Gainde Fatma et tant d’autres qui ont rejoint leur Seigneur sans pouvoir jouir de leur parcelle.

A ceux-là, Mbaye Thioye le président du Collectif des Victimes a tenu à leur rendre hommage ainsi qu’à leur famille.

 Mbaye Thioye a tenu à remercier le President de la République Macky Sall qui dès la survenue du drame a instruit les différents services de l’Etat qui pour le remboursement des destructions, qui pour l’octroi de nouvelles parcelles. Si pour certains des acquis sont notés pour d’autres, il n’en est rien. La faute à l’administration loin de jouer le jeu.

Bien au contraire, ce sont des réunions à n’en plus finir. Il semblerait que les blocages soient le fait des services concernés malgré les instructions données par le president Macky Sall.

C’est à eux de finaliser le problème dira Mbaye Thioye non sans rappeler que le site proposé devra avoir toutes les commodités, eau, assanissement ainsi qu’un environnement décent.

En outre les indemnisations à hauteur de 10 a 20 millions selon le niveau de destruction de chacun.

Les blocages concernant les plans parcellaires délivrés par le cadastre faute de non autorisation de lotir doivent être accordés par la Direction de l’Urbanisme.Les détenteurs de double parcelle n’ont reçu qu’une seule .

Enfin, il appartient à l’Etat de réparer cette injustice qui n’a que trop duré.

Iba Diop

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page