Presse-Medias

Suspension de Sen TV-ZIK FM : Le CORED approuve

Suspension de Sen TV-ZIK FM : Le CORED approuve

Le conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) avait pris la décision de suspendre pendant 72h la diffusion des programmes de la Sen TV et de Zik FM. Une décision motivée par le refus du groupe D Média de respecter la mise en demeure d’Ahmed Aidara. 
 
Depuis lors, des réactions se sont enchaînées pour commenter cet acte. Ce lundi 4 avril, c’est au tour du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED). Le conseil a, dans un premier temps, rappelé les caractéristiques fondamentales du journalisme à savoir : la neutralité, l’objectivité, l’équité et l’équilibre en matière de traitement de l’information.
“Au regard de ces dispositions, la position d’élu (maire) d’Ahmed Aidara n’offre aucune garantie pour le respect des dispositions des deux textes susmentionnés”, lit-on dans le communiqué.
Le CORED a invité le groupe D Média à veiller au strict respect des dispositions du Code de la Presse et de la Charte des journalistes du Sénégal.
Le conseil ajoute : “Le CORED, soucieux du respect des règles d’éthique et de déontologie, appelle également les acteurs des médias à ne pas fragiliser les institutions de régulation et d’autorégulation et à user des voies de recours prévues en cas de contestation.”
 
Le CORED a tenu à attirer l’attention des autorités de régulation et des acteurs des médias “à une vaste réflexion pour aboutir à un cahier de charges de nomination transparente des dirigeants des médias du service public” en pointant du doigt la RTS, Le Soleil et l’APS, confrontés à des cas similaires que celui de D Média.
 “Actuellement, les trois directeurs de ces organes sont politiquement engagés dans la coalition au pouvoir, avec l’un d’entre eux élu comme maire”, conclut le communiqué de CORED.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page