Santé

Vers la mise en place d’une unité de production de biothérapies au Sénégal

Vers la mise en place d’une unité de production de biothérapies au Sénégal

L’industrie pharmaceutique sénégalaise est sur le point de faire un grand pas dans la production des médicaments de dernière génération.
 
En présence de la Princesse Astrid de Belgique, l’IRESSEF et la société de biotechnologie bio-sourcing de Belgique ont signé ce jeudi 25 mai 2023 un protocole d’accord pour réaliser un projet innovant.
 
Il s’agit, grâce à l’application des dernières découvertes de la biologie moléculaire et de la génétique, de monter une unité de production de biothérapies.
 
Cette initiative sénégalo-belge devrait permettre de réduire les coûts pour les États d’Afrique de la prise en charge des maladies in transmissibles comme le diabète et les cancers.
 
La première phase du projet comprend la mise en place, grâce au transfert de technologie, d’une ferme pharmaceutique et d’un laboratoire de contrôle de la qualité biopharmaceutique.
Le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation a apprécié la présentation de ce projet innovant qui annonce l’ère d’un nouveau type d’industrie pharmaceutique.
 
Le Pr Souleymane Mboup a insisté “sur la nécessité de s’approprier les résultats de la recherche moderne dans le respect strict des règles de la bioéthique”. L’innovation, à ses yeux, “est le moteur du progrès”. Elle doit être soutenue mais encadrée.
 
Ces nouveaux développements devraient pousser les autorités sénégalaises, avec l’aide de l’Ecole Inter États des Sciences et Médecine Vétérinaires, à sensibiliser et former les éleveurs sur ces nouvelles perspectives ouvertes dans leur domaine.
 
Le Sénégal a été choisi pour la qualité de son expertise scientifique et son cadre réglementaire adapté.
 
Le projet sera présenté lors du prochain forum international « Global Health Innovative Forum » qui sera organisé à Dakar en Décembre 2023. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page