A la uneEconomieEnvironnement

Lutte contre la vulnérabilité et l’extrême pauvreté- L’Onfp et l’Ofor signent une convention

Lutte contre la vulnérabilité et l'extrême pauvreté- L'Onfp et l'Ofor signent une convention

 Africaleadnews – (Sénégal) L’Office national de formation professionnelle (Onfp) et l’Office des forages ruraux (Ofor) ont procédé ce mardi à la signature de la convention de partenariat pour lutter contre la vulnérabilité et l’extreme pauvreté dans les zones d’intervention ciblées. Sous la présidence de Dr Souleymane Soumare, Dg Onfp et de M. Alpha Bayla Gueye Dg Ofor.

C’est la vision de Son Excellence Macky Sall, président de la République qui inspire notre initiative de signer un partenariat  qui s’inscrit dans la vocation d’équité et d’inclusivité des politiques publiques.

L’hydraulique rurale dont l’OFOR a la responsabilité a été conceptualisée par le Chef de l’Etat dans sa magnanimité. Elle fait partie de la longue liste des initiatives présidentielles à caractère économique et sociale en faveur de nos parents restés dans nos zones d’origine. Si l’on sait que, comme le dit l’adage, personne n’habite Dakar et que la capitale n’est en fait, qu’un lieu de convergence des populations rurales que nous sommes.

L’ONFP est certes présent à travers ses antennes dans huit (08) capitales régionales, construit et équipe des centres départementaux de formation professionnelle. L’Office mène aussi des formations et des évaluations certificatives aux fins fonds du pays.

Cependant en signant ce partenariat tout à l’heure, vous nous permettez d’aller plus en profondeur dans nos terroirs pour le plus grand bien de nos concitoyens.

Cette opportunité permet à l’ONFP de répondre à une doléance que nous ont faite les députés lors des travaux en commission technique budgétaire sur l’urgence et la nécessité de former davantage en zones rurales. Ceci est devenu une instruction ferme de Mme le Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion.

Selon le Directeur général de l’Onfp, « l’objectif global de notre partenariat est de lutter contre la vulnérabilité et l’extrême pauvreté des populations rurales des zones d’intervention ciblées de l’OFOR.

Il est clair donc que l’OFOR en s’alliant avec l’ONFP pour offrir des formations qualifiantes à nos parents ruraux, exerce sa Responsabilité Sociale d’Entreprise.

Ce nouveau contenu donné à la RSE et qui est prôné par l’ONFP est inspiré de Son Excellence Macky Sall, Président de la République pour qui, il est certes bien de donner des équipements, de construire des postes de santé, des classes, d’aménager des espaces publics entre autres mais il est, tout aussi important de contribuer sur le capital humain en permettant aux populations de la zone d’intervention de bénéficier de formations en lien avec l’activité d’une part et d’autre part avec les potentialités de la zone ».

Mieux, soutient-il: « L’ONFP pour sa part se charge de définir en parfaite entente avec l’OFOR un programme de formation qualifiante basé entre autres sur les métiers de l’eau dont les référentiels de titres seront élaborés et validés, pour le renforcement des capacités des cibles pour lesquelles les compétences feront l’objet de certification évaluative ».

Avant d’ajouter:  » les titres de branches qui seront validés permettent de revaloriser les métiers ciblés, ce qui est un axe majeur des orientations gouvernementales en matière de formation professionnelle. Ainsi, les connaissances et compétences des uns et des autres ne manqueront pas pour certains surement d’être prises en compte dans la VAE ».

L’ONFP est un acteur majeur de la formation professionnelle. C’est ainsi que dans le domaine qui nous intéresse à savoir les métiers de l’eau, nous en avons une expertise avérée. En ce moment même une cohorte de 70 jeunes à Bambey a démarré la formation en conduite de forage dans le cadre d’un projet avec un autre partenaire. Nous venons aussi de clôturer la première semaine du mois de décembre les formations liées notamment sur le métier d’ouvrier installateur de système d’arrosage.

L’ONFP a déjà élaboré les référentiels sur les métiers suivants : Plombier, Technicien de maintenance de forage, Ouvrier spécialisé en maintenance électrotechnique de niveau 2, Opérateur d’usine de traitement des eaux potables, Agent ou technicien en station d’épuration, Technicien réseau fuite d’eau, Conseiller en gestion de l’eau, Foreur d’eau, Réparateur de pompe.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page