A la unePolitique

Moussa Sow :  » Pape Diop a fait montre d’une grande responsabilité…

Moussa Sow : " Pape Diop a fait montre d'une grande responsabilité...

Le coordonnateur national de la Cojer, Moussa Sow, revient dans cet entretien sur les résultats des élections législatives, la décision de Papa Diop de soutenir la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) entre autres.

Quel enseignement tirez-vous des résultats des élections législatives du 31 Juillet 2002 ?

L’enseignement à tirer par tous les hommes politiques du Sénégal doit être le même. Au Sénégal, nous avons une grande démocratie, un système électoral fiable et une administration territoriale républicaine. C’est l’occasion de féliciter tous les acteurs pour la bonne tenue des élections législatives. C’est l’occasion aussi de remercier les sénégalais qui, malgré les fausses manipulations de l’opposition, ont donné la majorité à la coalition Benno Bokk Yaakar pour permettre au Président Macky Sall, de continuer à gouverner sereinement pour le grand bonheur des sénégalais.

 Comment appréciez-vous la décision de Pape Diop de rejoindre la coalition BBY ?

Nous félicitons le Président Pape Diop pour la bonne décision qu’il a prise d’intégrer le groupe Bby. Il a fait montre d’une grande responsabilité en choisissant librement sans être influencé. Compte tenu de son expérience il a montré la voie.

L’Opposition avait comme thème de campagne la question du 3e mandat…

L’opposition a toujours mis en avant ce système de manipulation progressive dans la campagne électorale. Alors que c’est une question qui ne devrait même pas être posée car ce n’est ni la période ni l’enjeu électoral du moment.  Le fait de choisir comme thème de campagne les présidentielles de 2024 à venir, montre clairement que notre opposition est obnubilé que par le pouvoir. Nous ne confondons pas les sujets ni les combats car nous sommes dans le temps de l’action et non celui de la théorie politicienne, du bavardage et du verbiage. Ces résultats ne peuvent en aucun cas constituer une alerte pour un rendez-vous qui n’est pas à l’ordre du jour. Je rappelle qu’en 2017 lors des élections législatives Bby avait 49% des suffrages, cela n’a pas empêché au Président 2ans après en 2019 d’engranger 58% des suffrages et de gagner au premier tour les présidentielles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page