A la unePolitique

Célébration du centenaire de la cathédrale Saint-Antoine-De-Padoue – Benno retrouve l’unité

Célébration du centenaire de la cathédrale Saint-Antoine-De-Padoue - Benno retrouve l'unité

En compagnie de la Secrétaire d’État, chargée du Logement, par ailleurs maire de Niaguis, les ténors de la majorité présidentielle, membres de la coalition Benno Bokk Yakkar étaient tous présents à l’occasion de la célébration du centenaire de la cathédrale Saint-Antoine-De-Padoue.

Les leaders du Benno unis pour célébrer l’œuvre du Président Macky Sall lors de la réception des travaux de rénovation de la Cathédrale.

Un lieu de culte qui a été réhabilité à hauteur de un milliard de FCFA par le Chef de l’État Macky Sall. La cérémonie officielle présidée par l’Évêque de Tambacounda, Monseigneur Paul Abel Manga Diatta, a été organisée dans la cour de la Cathédrale sise au quartier Escale. 

Toutes les leaders locaux de Benno Bokk Yakkar ont répondu à l’appel en accompagnant la tête de liste départementale aux législatives du 31 juillet, conduisant la délégation.

En passant par le maire honoraire de Ziguinchor Robert Sagna, le ministre d’État Benoit Sambou, Président de la Commission nationale du dialogue des territoires,  l’honorable député, Abdoulaye Baldé, le ministre, Aminata Angélique Manga, le Directeur général de l’AIDB S. A Doudou Ka, les maires des communes de Nyassia et de Boutoupa-Camaracounda …… tous étaient à côté du Secrétaire d’État, chargée du Logement Victorine Ndeye venue représenter le Président Macky Sall à cette cérémonie religieuse.

Ce « Benno » des leaders politiques du camp présidentiel à Ziguinchor, en sus des absents qui se sont fait représenter par leurs lieutenants, prouve que l’unité est retrouvée au sein de la coalition présidentielle qui s’achemine vers des élections à enjeu national.

À noter, que de sources bien introduites, nous avons appris que les rencontres menées tout le week-end par les commissaires envoyés par le Président Sall, ont permis de sceller les retrouvailles entre l’UCS et l’APR.

Même si des voix discordantes se sont élevées du côté de certains leaders et mouvements, l’unité démontrée au sein de l’enceinte de la Cathédrale Saint Antoine de Padoue, augure de bonnes nouvelles pour les militants de la majorité présidentielle avec l’espoir de voir le BBY remporter les deux sièges du département le 31 juillet prochain.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page