A la uneCultureSport

Me Moustapha Kamara : « Mon livre n’est pas une critique, mais… »

Me Moustapha Kamara : "Mon livre n'est pas une critique, mais..."

Africaleadnews – (Senegal) Le BEM a organisé jeudi à Dakar, une conférence de présentation du livre de Maître Moustapha Kamara « LES RÉFORMES DU FOOTBALL AU SÉNÉGAL ». Me KAMARA est Docteur en droit privé et sciences criminelles de l’Université de Reims Champagne Ardennes (France) depuis 2006. Auteur de plus d’une dizaine d’ouvrages sur le sport, il est lauréat du de Grand Prix de l’UCPF dans la catégorie meilleure contribution universitaire en droit du sport en France pour l’année 2008….

Le football au Sénégal a connu des mutations avec la professionnalisation qui a été instaurée en 2009. C’est sur ces mutations Me Moustapha Kamara s’est appesenti pour faire le diagnostic du football au Sénégal avec son livre intitulé: « les réformes du football au Sénégal ». L’ouvrage a été présenté, jeudi par l’auteur qui a fait l’historique des différentes réformes du football. « Tout d’abord en 1962, puis de 1965 à 1968 avec l’apport du ministre Amadou Racien Ndiaye, ensuite de 1968 à 1972 avec la réforme du commissaire général aux sports Lamine Diack, suivie de l’adoption de la Charte du sport par une loi de 1984, les assises du sport qui avaient eu lieu au lycée Blaise Diagne et enfin les Etats généraux du football présidés par le ministre Landing Sané. Aboutissant à la création de la Ligue professionnelle en 2009.

L’avocat a aussi expliqué qu’il y a des manquements au niveau des contrats des joueurs professionnels au niveau local.
Parce que dans les contrats, il doit y avoir une assurance maladie, une assurance-crédit parce que c’est des travailleurs comme tout autre travailleur.
Les clubs doivent avoir des sociétés sportives. Selon Me Kamara, il faut au football sénégalais, plus d’ambition pour poursuivre d’autres objectifs, c’est-à-dire, financier, économique, création massive d’emplois, sans oublier le militantisme pour un nouveau type de club sportif sénégalais par la modernisation et le management.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page