A la uneAfrique

Burkina Faso : Les anciens ministres sommés de tout rendre, d’ici 3 jours

Burkina Faso : Les anciens ministres sommés de tout rendre, d’ici 3 jours

Les militaires au Burkina Faso ne semblent pas badiner avec les biens publics. Dans un communiqué diffusé ce mardi 8 février, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo  Damiba somme les ministres de l’ancien gouvernement de tout rendre.
 
Les ministres doivent, d’abord, libérer les logements de fonction, ensuite « réintégrer les  véhicules mis à leur disposition au parc automobile de l’État » et enfin restituer tout autre matériel et équipement en leur possession dans le cadre de l’exercice de leur fonction.
Damiba, président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (Mpsr) « leur indique qu’ils disposent d’un délai de 72 heures » pour se conformer à sa volonté.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page