A la uneAfriquePolitique

Vers la libération des soldats ivoiriens détenus au Mali ?

Vers la libération des soldats ivoiriens détenus au Mali ?

C’était un peu perçu comme la mission de la dernière chance, et il semble que ce soit la bonne. En effet, la tendance est à la libération des soldats ivoiriens détenus au Mali. C’est ce qu’annonce sur son compte Twitter, Serge Daniel, souvent bien informé de l’actualité tournant autour de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Pour rappel, le 10 juillet, 49 soldats ivoiriens avaient été arrêtés au Mali, présentés comme des « mercenaires », puis inculpés mi-août de « tentative d’atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat » et formellement écroués.

Abidjan assure que ces soldats étaient en mission pour l’ONU, dans le cadre d’opérations de soutien logistique à la Mission des Nations unies au Mali (Minusma).

Début septembre, trois femmes soldats sur les 49 avaient été libérées, « un geste humanitaire » du Mali qualifié alors de « bon signe » par Abidjan.

Mais quelques jours plus tard, le chef de la junte au pouvoir au Mali, le colonel Assimi Goïta, avait parlé de nécessaire « contrepartie », évoquant l’extradition de personnalités maliennes vivant à Abidjan.

Une sortie qui avait ravivé les tensions entre les deux camps.

Pour aplanir les angles, la CEDEAO a dépêché, hier, à Bamako, trois chefs d’Etat. Il semble que leur médiation ait porté ses fruits sauf revirement de dernière minute.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page