A la uneEconomieEnvironnement

Usaid/Acces booste le secteur de l’eau et de l’assainissement en milieu rural au Sénégal

Usaid/Acces booste le secteur de l'eau et de l'assainissement en milieu rural au Sénégal

Le projet USAID/ACCES « Assainissement, Changement de Comportement et Eau pour le Sénégal » a marqué officiellement la fin de ses activités ce vendredi, 09 Septembre 2022 au Radisson Blu de Dakar à travers un atelier de capitalisation présidé par le secrétaire général du ministère de l’eau et de l’assainissement.

Lancé en 2016, le projet, financé par le gouvernement américain à travers l’USAID pour un montant de 26 millions de dollars, avait pour ambition d’accompagner le gouvernement du Sénégal à assurer un meilleur accès à l’eau et à l’assainissement des populations à travers la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de l’Assainissement Rural (SNAR).

De par ses interventions, USAID/ACCES a fortement boosté l’assainissement, l’accès à l’eau et à l’hygiène des populations vivant en zone rurale en répondant de manière exhaustive aux problématiques relatives à ce secteur à travers des mécanismes de marché.   L’installation et l’animation de ce marché constituent un des succès clés du projet.

 Dans ce processus, USAID/ACCES a beaucoup investi dans la recherche et le développement de produits d’assainissement innovants et à moindre coûts qui répondent à la fois aux besoins des populations et plus particulièrement à ceux des femmes et jeunes filles.   La gamme de latrines Sagal, très présente dans le marché local, a été conçue pour répondre aux aspirations et exigences de plus en plus accrues des consommateurs qui assument financièrement cet investissement important. 

Afin de mieux soutenir le développement du marché, le projet a appuyé et accompagné 30 entreprises locales à élargir leur offre de produits afin de répondre à la demande croissante provenant des ménages ainsi que institutions publiques et privées. Aujourd’hui, ces entrepreneurs performants et dynamiques ont pu vendre plus de 14 550 latrines et construire une cinquantaine d’édicules publics à travers plusieurs régions du Sénégal.

La collaboration avec les institutions financières a été une démarche concrète pour garantir le financement du secteur. En effet, le projet a accompagné 7 institutions financières à mieux comprendre le secteur et à explorer le développement des produits adaptés au secteur de l’eau et de l’assainissement.

Au total, plus de 170 000 000 FCFA ont été octroyés en crédit aux ménages et aux entreprises par les institutions financières de plus en plus convaincues de la pertinence et viabilité des investissements de bien-être des ménages.

Cet encadrement et efforts combinés ont permis aux entreprises locales d’accroître leurs activités, à plus de 152 175 personnes d’avoir accès à des installations sanitaires améliorées et à 48 292 personnes d’avoir de l’eau potable en continu grâce à l’installation de 4 nouveaux systèmes d’eau potable construits et la réhabilitation de 16 systèmes d’eau potable dans les régions d’intervention du projet.

En plus, 10 postes de santé ont bénéficié des systèmes de l’eau et de l’assainissement réhabilité, améliorant l’expérience sanitaire d’au moins 15 350 personnes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page