A la uneEconomie

Abdel Mumin Zampalegre DG Boa- Sénégal : « Bank Of Africa – Sénégal a réalisé une belle année 2021

Abdel Mumin Zampalegre DG Boa- Sénégal : « Bank Of Africa – Sénégal a réalisé une belle année 2021

  • Dans cet entretien au Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos), M. Abdel Mumin Zampalegre, Directeur général de la BOA explique les raisons de cette performance en 2021, et pointe les défis à relever, notamment ses chantiers et les perspectives à court et moyen terme.
  •  Monsieur le Directeur Général, la BANK OF AFRICA – SÉNÉGAL, à la lecture de ses indicateurs financiers, a enregistré des performances remarquables durant l’exercice 2021 dans un environnement concurrentiel marqué par la présence de 29 banques. Comment expliquez-vous cette prouesse ? 

BANK OF AFRICA – SÉNÉGAL (BOA-SÉNÉGAL) a réalisé une belle année 2021 avec une hausse de la quasi-totalité des indicateurs de performance, c’est vrai. À titre d’exemple je peux citer nos dépôts qui ont cru de 19% en même temps que les crédits à hauteur de 15%.
Le résultat net, à la date du 31 Décembre dernier, affichait une évolution de hausse de 44% par rapport à l’exercice 2020. Cette performance est à mettre à l’actif de nos clients qui nous ont fait confiance, à notre Personnel qui s’est fortement mobilisé pour les servir, et enfin à notre offre de produits et services proches et attentifs.
La banque s’est hissée à la 5ème place en termes de dépôts gagnant une position et 7ème en termes de crédits distribués à l’économie.
La rentabilité s’est améliorée avec un coefficient d’exploitation en baisse de 12% passant de 62,9% en 2020 à 50,9% en 2021 avec la croissance du PNB et la bonne maîtrise des charges d’exploitation.
Le Résultat Brut d’Exploitation ressort à 17 550 millions de F CFA contre 11 128 millions de F CFA en 2020, soit une progression annuelle de 57,7%.

  • Malgré cette performance, quels sont les défis majeurs à relever ?

Les défis majeurs à relever dans ce contexte post COVID et de crise mondiale s’articulent globalement autour de 3 axes stratégiques :

  • La transformation bilancielle avec une plus grande pénétration du marché des PME,
  • L’amélioration du parcours client, avec plus de solutions digitales, (Internet Banking, Wallet)
  • L’amélioration des performances commerciales et financières de la banque tout en maitrisant le risque.

 

  • La BOA conserve son deuxième rang en termes de réseau bancaire, avec 54 agences.  Comment arrivez-vous à concilier expansion géographique et rentabilité ?

Notre réseau d’agences a considérablement évolué ces 7 dernières années. Nous sommes passés de 33 agences en 2015, à 54 agences en 2022.
En tant que Banque de détail, le développement de notre réseau était nécessaire pour nous rapprocher de nos clients partout sur le territoire.  C’est aussi pour nous le moyen de jouer notre partition pour une meilleure bancarisation.  Il est évident que l’investissement à un coût et nous avons lancé un plan de rentabilisation des quelques agences encore en dessous du point mort compte tenu de leur mise en service datant de moins de 3 ans. Ce pilotage nous permet de mettre en œuvre notre plan de rentabilisation.

  • Quelles sont les grands chantiers et quelles sont les perspectives à court et moyen terme ?

Nos objectifs à court terme sont les suivants :

  • Poursuivre la croissance de notre activité sur l’exercice 2022
  • Réaliser notre plan triennal de développement 2022/2024 avec notamment :
    • Une plus forte présence sur le segment des PME PMI
    • La poursuite du développement du segment des particuliers
    • L’amélioration continue de la qualité de service

 

  •  Il est noté une faible dégradation du portefeuille, comment l’expliquez-vous ?

Il faut saluer la bonne résilience des entreprises face à la Pandémie du COVID 19, ceci grâce aux mesures anticipatives prises par la BCEAO à travers le dispositif mis en place pour assurer aux banques un accès aux liquidités et les mesures prises pour le report des échéances de crédits…
Aux côtés de la banque centrale, le Gouvernement du SENEGAL a aussi pris toute la mesure de la situation et a adopté une série de mesures pour accompagner les entreprises dans la période difficile qui a suivi la pandémie.
Toutes ces actions conjuguées à une bonne gestion du risque sont à l’origine de la bonne maîtrise du coût du risque.

  • Le Sénégal est caractérisé par un taux de bancarisation faible et des concours bancaires à l’économie relativement faibles. Que représente le modèle BOA pour accroitre l’inclusion financière ? 

Malgré la forte couverture bancaire du pays, le taux de bancarisation reste faible, autour de 30%, mais en constante progression. La digitalisation est un des facteurs clé de succès dans l’accélération de la bancarisation. Regardez le taux de pénétration des téléphones mobiles dans la population. Faire du téléphone une agence bancaire est le moyen le plus rapide de faire évoluer le taux de bancarisation.
Nous avons lancé une offre mobile banking avec MyBOA qui permet à nos clients particuliers d’effectuer des opérations via leurs téléphones. Bien évidemment l’agence physique n’est pas encore dépassée et notre réseau est aussi un investissement majeur que nous avons fait pour être plus proche de nos clients. Nous sommes déployés, aujourd’hui, dans 13 régions du Pays.
Je rappelle notre Slogan qui est : La force d’un Groupe, la proximité d’un partenaire.
Notre offre de produits couvre tous les segments avec des packs dédiés.

  • Le Sénégal est dans l’ère pétrolière et gazière, peut-on s’attendre à voir BOA Sénégal prendre des tickets importants dans les projets d’investissement qui nécessitent des ressources importantes ?

Le démarrage de l’exploitation pétrolière va avoir un fort impact sur l’économie Sénégalaise et même celle de la Zone UEMOA toute entière.
BOA-SENEGAL qui est un partenaire historique dans le financement de l’économie Sénégalaise depuis son implantation en 2001 jouera sa partition dans le financement de projets structurants.
Notre politique d’accompagnement des PME PMI permettra d’adresser une offre à l’écosystème des grandes entreprises du secteur. Ceci impactera le développement de sous-traitants des entreprises du secteur pétrolier, créant ainsi de nouveaux emplois et de nouveaux métiers.

  • Dans le cadre de la digitalisation de vos produits et services, vous avez récemment lancé un service Bank to Wallet, permettant de faire des transferts directement d’un compte bancaire à un compte Orange Money. Quelles sont les objectifs et clients visés par cette innovation ? Y a-t-il d’autres services digitaux destinés aux non bancarisés ?

Notre offre de porte-monnaie électronique est faite en partenariat avec des fintechs et des opérateurs en Mobile Money. Les clients BOA-SENEGAL peuvent ainsi lier leurs comptes bancaires à leurs portemonnaies électroniques couramment appelés « Kalpé » pour aisément transférer de l’argent du compte BOA vers le portemonnaies électroniques et vice versa.
Les objectifs visés sont :

  • Digitalisation de l’offre de services pour répondre aux exigences de nos clients bancarisés qui souhaitent effectuer des opérations bancaires depuis leurs mobiles, où qu’ils soient et à n’importe quel moment de la journée (dépôt, retrait et consultation de solde)
  • Développer l’inclusion financière en mettant en place des partenariats avec les grands facturiers.

 

  • BOA est la seule banque sénégalaise cotée à la BRVM. Quelles sont les perspectives de croissance de l’action sur le marché ?

Les performances de la banque sont saluées par le marché avec le cours de l’action qui a bondi de 57,2% en 2021. Sur la même période, le rendement de l’action affichait 7,2%.
En termes de perspectives, BANK OF AFRICA – SENEGAL va allier renforcement de ses fondamentaux et attractivité de l’action. L’évolution des offres de services de la BRVM, avec notamment de lancement de l’application Bourse en ligne pour le grand public, rendra la bourse plus dynamique et le titre BOA SENEGAL avec. Le pay out Ratio est de 38,8% en 2021. Cette tendance sera maintenue et renforcée.
Lejecos Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page