A la unePolitique

Présidence de l’Assemblée : Sonko roule pour le candidat de Wade pour freiner Barthélémy Dias

Présidence de l’Assemblée : Sonko roule pour le candidat de Wade pour freiner Barthélémy Dias

D’après Le Quotidien, qui cite des membres de Pastef, Ousmane Sonko souhaite voir Lamine Thiam du PDS occuper la présidence de l’Assemblée nationale. Le journal rapporte que ses sources mettent en avant le fait que ce dernier est un homme «de compromis et plein d’expérience».

«Ancien questeur, il connaît bien les rouages du Parlement, et n’est pas susceptible de chercher à créer des conflits au sein de l’Assemblée. C’est un homme de consensus», s’enflamment les Patriotes qui se sont confiés à la publication du groupe Avenir communication.

Il se trouve que Lamine Thiam est le candidat du PDS pour occuper le perchoir. Il a été adoubé par Abdoulaye Wade. Sa candidature a été proposée par l’ancien chef de l’Etat aux membres du Comité directeur de son parti, hier, dimanche. Et d’après Bés Bi-Le Jour, qui donne la nouvelle, ces derniers l’ont entérinée «à l’unanimité».

La proposition du pape du Sopi sera d’abord soumise à Wallu et, si elle est adoptée, portée ensuite au niveau de l’inter-coalition Wallu-Yewwi.

Dès lors, si l’on en croit Le Quotidien, les députés de Pastef devraient soutenir la candidature de Lamine Thiam et ainsi consolider leurs liens avec Wallu, dont le PDS est la locomotive. Mais, Ousmane Sonko aurait un autre dessein en tête. D’après le journal, en plus d’être susceptible de souder les rangs de l’opposition parlementaire, un tel schéma lui permettrait d’isoler Barthélémy Dias.

Ce dernier ne cache pas son ambition de briguer le perchoir. S’il arrive à ses fins, il sera à la tête de deux institutions puissantes : la mairie de Dakar et l’Assemblée nationale. Dans ce cas, signale Le Quotidien, il sera difficile d’empêcher sa candidature à la présidentielle de 2024, surtout si son mentor, Khalifa Sall, reste inéligible.

Le Quotidien affirme que Ousmane Sonko, qui a déjà annoncé sa candidature, redouterait un tel scénario et ferait des pies et des mains pour le torpiller.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page