A la uneCultureEconomieSociété

Formation des acteurs du tourisme – Les Hôteliers à l’école de la Guadeloupe

Formation des acteurs du tourisme - Les Hôteliers à l'école de la Guadeloupe

La fédération nationale des offices et syndicats du tourisme du Sénégal ( Fosits) a signé une importante convention- cadre avec le Campus des métiers et des qualifications du tourisme intégré et de la valorisation de la Guadeloupe Ti-Vag.

L’accord permettra de capaciter davantage les acteurs du tourisme pour une meilleure professionnalisation et une amélioration de la qualité de service.

En paraphant ce document portant convention- cadre avec l’expertise guadeloupeenne,le  vice-président de la Fosits Serigne Mbaye a d’abord loué le leadership de Racine Sy Président de la fédération des organisations patronales de l’industrie touristique du Sénégal (Fopits) et patron du tourisme de l’espace Cedeao pour son rôle majeur et son entregent nécessaires à la réussite de l’événement.
Idem pour Moussa Thior, Directeur de l’école nationale de formation hôtelière Cheikh Amala Sy, un des facilitateurs de cette mission.

L’école  hôtelière est déjà en partenariat avec la célèbre entité de la Guadeloupe.
Le socle de cette convention- cadre repose essentiellement sur la  formation et la professionnalisation des adultes et des jeunes Sénégalais qui ont décidé d’embrasser les métiers du tourisme- l’hôtellerie.

Il s’agit donc de proposer des formations de pointe aux salariés et aux nombreux jeunes en quête d’accomplissement dans un secteur touristique considéré comme l’un des plus grands pourvoyeurs d’emplois.

Les responsables de la Fosits sont formels : cette synergie avec les professionnels du tourisme de la Guadeloupe arrive à son heure car l’hôtellerie est un métier d’ouverture et d’opportunités dont les process évoluent à une vitesse supersonique. D’ où les besoins sans cesse croissants en terme d’accès et de renouvellement du savoir.

Outre la formation, la convention mettra aussi l’accent sur le développement et la promotion à en croire Marlène Borel et Evely Paulino Biras respectivement Présidente et Directrice exécutive de la structure guadeloupéenne.

Un tourisme de qualité a foncièrement besoin d’un capital humain motivé et bien formé et malgré les effets néfastes de la Covid, le tourisme sénégalais continue de jouer un rôle central dans la création massive d’emplois, la lutte contre le chômage et l’émigration clandestine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page