A la uneAfriquePolitique

Mme Carine Bladi- L’ex Miss Côte d’Ivoire à la conquête du Pouvoir…

Mme Carine Bladi- L'ex Miss Côte d'Ivoire à la conquête du Pouvoir...

Africaleadnews – Voici le portrait de Mme Marie Carine Bladi, Présidente du Nouvel Ivoirien Côte d’Ivoire Nouvelle….L’ex Miss à la conquête du pouvoir.

Née le 15 août 1984 à Bouaké dans le quartier d’Air France, Marie Carine grandit dans une famille pieuse où règnent un équilibre et une entente parfaits. Comme ses quatre frères et sa sœur, Marie-Carine est très vite couverte et imprégnée de la croyance religieuse. C’est à juste titre qu’elle reçoit le baptême chrétien.

Très tôt, elle se révèle comme une fille éveillée et capable d’aspirer toutes les valeurs apprises des parents. Cette aptitude précoce qui subjugue ses parents lui vaut une admiration toute particulière. « J’étais les yeux et les oreilles de mes parents quand ils n’étaient pas à la maison. Cela déplaisait à mes frères et sœur car ils me reprochaient de faire les rapports exacts de leurs déviations en l’absence de papa et maman », confie-t-elle. Extravertie et pleine de fougue, c’est sans surprise que la petite Marie Carine intègre le groupe d’enfants qui faisaient leurs premiers pas dans les sketchs à l’église. Ses rôles, elle les restitue à la perfection sous des regards aussi bien admiratifs qu’amusés.

Marie Carine est une fille différente, intelligente mais aussi et surtout très belle

Marie Carine est une fille différente, intelligente mais aussi et surtout très belle. A l’école TSF Sud de Bouaké, elle fait partie des meilleurs élèves. Quand sonnaient les vacances scolaires, encouragée par ses frères et sœur, la petite Marie Carine, passait haut les mains, les castings pour faire partie du cercle restreint de majorettes à la faveur de l’ouverture des semaines commerciales de la ville de Bouaké. Que dire des concours de beauté qu’elle raflait dans tout le quartier et même dans la ville à l’âge de 8 ans.

« A l’époque, j’avais remporté un concours de beauté qui avait été organisé par une compagnie de téléphonie mobile. Ce jour-là, de retour à la maison, c’est tout le quartier qui m’a accueillie en triomphe ». La gamine se forge déjà à cet âge une carrure de gagneuse prête à affronter les épreuves de la vie auxquelles elle est confrontée pour avoir la victoire. Et des victoires sur les défis de la vie, la jeune Marie Carine, les a remportés les unes après les autres. Elle appréhende très vite la notion du choix du peuple ou encore les bains de foule et autres ovations…

En 1998, quand elle arrive à Abidjan, c’est l’école régionale de Treichville qui l’accueille. C’est avec brio qu’elle passe ces caps avant d’être orientée au lycée municipal d’Adjamé. Après un remarquable cycle secondaire, elle entame le cycle supérieur (professionnel). Marie Carine est admise à l’Ecole de Commerce et de gestion (ECG) de Marcory. Le choix de cette filière professionnelle traduit visiblement le profil d’une jeune fille douée dans le relationnel et résolument portée vers la dynamique du donner et du recevoir.

En 2002, elle participe au Concours de Miss Côte d’Ivoire et devient 1ère dauphine 

 

Le Commerce, c’est l’échange et Marie Carine s’inscrit sans faille dans cette perceptive. En 2002, alors qu’elle est étudiante en première année de Gestion Commerciale, elle participe au prestigieux concours de beauté Miss Côte d’Ivoire. Elle en ressort avec la couronne de Miss Korhogo à la présélection avant d’occuper le rang de 1ère dauphine à la grande finale à Abidjan.

En 2009, Marie Carine Bladi est de nouveau hissée sur le piédestal de la beauté nationale et internationale en devenant  »Madame Côte d’Ivoire » et Miss Monde Vietnam.

Au-delà de cette couronne, c’est l’audace, le courage, la confiance, l’intelligence et l’optimisme d’une jeune étudiante qui viennent d’être récompensés. En 2009, Marie Carine Bladi est de nouveau hissée sur le piédestal de la beauté nationale et internationale en devenant  »Madame Côte d’Ivoire » et Miss Monde Vietnam.

Pour Marie Carine, toutes ces distinctions ne doivent pas faire oublier les études. Et cette ferme conviction irréversible lui permet d’obtenir le Brevet d’Etude Supérieur en Gestion Commercial avant d’entamer un cycle ingénieur pour en ressortir ingénieure commerciale. Entre les concours de beauté, le mannequinât et ses diplômes d’études supérieures en Commerce, Marie Carine Bladi se bâtit une personnalité d’exception recouverte d’assurance, de vertus, de bienséance avec des principes de vie basés sur une éducation religieuse. « Cela m’a préservée des dangers de la vie et autres vices et dérapages ».

Entre 2004 et 2018, Marie Carine Bladi est successivement PDG des entreprises commerciales DE COLLINS, NOCES DE CANA, VICTOIRE TRANSPORT, THE THIRD SKY.

Entre 2004 et 2018, Marie Carine Bladi est successivement présidente directrice générale des entreprises commerciales DE COLLINS, NOCES DE CANA, VICTOIRE TRANSPORT, THE THIRD SKY. Cette femme au parcours impressionnant, a par ailleurs représenté une marque de vêtement de la principauté de Cannes dont la maison-mère se trouve en France. Aussi, Carine Mari Bladi est la présidente de la Fondation Etoile Brillante du Matin (EBRIM).

 

Depuis 2007, a véritablement accepté le Seigneur comme son sauveur. Elle devient une servante de Dieu à l’Eglise Mission Évangélique Internationale des Œuvres de la Foi (MEIOF)

Mariée et mère de deux enfants, Marie Carine Bladi est une femme épanouie qui depuis 2007, a véritablement accepté le Seigneur comme son sauveur. Sa relation avec Dieu est très étroite au point qu’elle devient une servante de Dieu à l’Eglise Mission Évangélique Internationale des Œuvres de la Foi (MEIOF). Comme tous les Ivoiriens, Marie Carine Bladi a subi toutes les crises militaro-politiques de 1999 à 2011. Et cela avec des mêmes acteurs politiques qui, depuis près 30 ans, se battent et se combattent pour le pouvoir.

Prenant ainsi en otage des populations qui ont fini par se dresser les unes contre les autres dans un pays profondément divisé. Ainsi, la paix demeure fragile, la cohésion nationale reste à reconquérir et la réconciliation nationale n’a toujours pas encore été engagée. Au regard de tous ces maux qui n’ont pas de remède et face aux injustices, à la pauvreté et à une jeunesse en plein doute sur son avenir, Marie Carine Bladi a décidé d’entrer en politique. Et cela, en créant le parti politique dénommé Nouvel Ivoirien Côte d’Ivoire Nouvelle (NICIN) le 5 avril 2018 dont elle est la présidente.

Ce parti se veut divin puisqu’il tient son socle de la vérité biblique  

 

Ce parti se veut divin puisqu’il tient son socle de la vérité biblique et de ses préceptes qui en découlent.

C’est pourquoi Marie Carine Bladi est convaincue que seuls une réconciliation véritable, une paix durable, de l’amour pour son prochain et de la tolérance permettront à la Côte d’Ivoire de se retrouver avant d’entamer le vrai développement. Forgée par un itinéraire d’exception et accrochée à la crainte de Dieu, Marie Carine Bladi pense qu’il est temps pour elle de partager avec les Ivoiriens toutes les valeurs qu’elle a apprises tout au long de son parcours riche en expérience.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page