A la uneTechnologieTransnews TV

Emirates suspend des vols vers les Etats-Unis à cause de la 5G

Emirates suspend des vols vers les Etats-Unis à cause de la 5G

Emirates, la compagnie aérienne de Dubaï, a suspendu mercredi ses vols vers neuf destinations aux Etats-unis, invoquant des « inquiétudes opérationnelles » liées au déploiement de réseaux 5G près de certains aéroports américains.

Plusieurs compagnies aériennes américaines avaient mis en garde lundi les autorités contre le potentiel « chaos » que représenterait le déploiement de la technologie d’internet mobile ultrarapide autour des aéroports.

« En raison de préoccupations opérationnelles liées au déploiement prévu des services de réseau mobile 5G dans certains aéroports des Etats-Unis, Emirates suspendra ses vols vers (neuf) destinations américaines », a déclaré mardi le fleuron économique de Dubaï.

La mesure s’applique « à partir du 19 janvier 2022 et jusqu’à nouvel ordre », a précisé Emirates dans un communiqué, citant neuf aéroports : Boston, Chicago, Dallas Fort Worth, Houston, Miami, Newark, Orlando, San Francisco et Seattle.

L’une des plus grandes compagnies aériennes au monde pour les vols long-courriers, continue toutefois de desservir New York, Los Angeles et Washington.

L’autorité américaine de l’aviation, la FAA, s’inquiète elle-même de possibles interférences entre les fréquences utilisées par la 5G et celles utilisées par des instruments de bord essentiels à l’atterrissage des avions dans certaines conditions météorologiques.

La FAA a exigé des ajustements à ces projets, les opérateurs de téléphonie mobile AT&T et Verizon ayant finalement décidé de temporairement les retarder. AT&T et Verizon devaient activer la nouvelle technologie ce mercredi.

A Dubaï, Emirates a assuré « travailler étroitement avec les avionneurs et les autorités compétentes », en espérant une reprise des vols « le plus vite possible ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page