A la uneAfriqueAgricultureAsieCultureDroits de l'hommeEconomieEnvironnementEuropeFaits diversGenreJusticeLocalesinfoMondeOcéaniePolitiqueSociétéSonimag TVSportTechnologieTransnews TV

Troisième mandat : Macky sous forte pression diplomatique

Le chef de l’État pourrait ne participer pas à la prochaine présidentielle prévue normalement en 2024.

Selon Walf Quotidien qui soulève cette question dite sensible, Macky Sall se prépare à un départ en douce.

Ce, à cause de la forte pression diplomatique exercée sur lui par les partenaires internationaux du Sénégal et les puissances occidentales.

En effet, rapporte le journal, ces dernières ne veulent pas du tout de ce qui s’est passé en Guinée Conakry et en Côte d’Ivoire.

Le retour du poste du Premier ministre, l’éventuelle amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall sont autant d’actes qui prouveraient que Macky Sall ne briguera pas un 3e mandat.

SOURCES SENEWEB

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page