A la uneAfriqueEnvironnementUncategorized

Campagne agricole 2024/2025 : l’Etat du Sénégal réitère son vœu de rendre accessible les intrants

Campagne agricole 2024/2025 : l’Etat du Sénégal réitère son vœu de rendre accessible les intrants

L’Etat du Sénégal réitère son vœu de rendre accessible les intrants, pour les besoins de la campagne agricole 2024/2025 en procédant, notamment à des subventions, qui vont faciliter l’accès des intrants aux producteurs, annonce un communiqué du ministère de l’agriculture, de la souveraineté alimentaire et de l’élevage transmise à notre rédaction.

Selon cette source, l’Etat compte, pour ce faire, mettre à la disposition des producteurs des semences et des plants à des prix moins chers grâce aux subventions.

Il faut préciser que les subventions concernent entre autres les semences d’arachide dont les prix vont connaitre de fait une baisse. En effet, les semences écrémées 55-437 seront cédées à 225 francs CFA le kilogramme. Les semences écrémées autres variétés seront quant à elles vendues aux producteurs à 210 francs CFA.

Les semences d’arachides R1, R2 et R3 vont être commercialisées à 290, 230 et 220 francs CFA. Les producteurs pourront aussi acquérir la qualité base à partir de 325 francs CFA. Les semences d’arachide ne sont cependant pas les seules concernées par les subventions.

Parmi les autres semences cédées à des prix au kilogramme subventionnés par l’Etat du Sénégal, on peut lister le sorgho à 250 francs CFA, le maïs à 250 francs CFA, le fonio à 2000 francs CFA, le niébé fourrager à 200 francs CFA, le niébé certifié subventionné à 100%, le sésame à 400 francs CFA, les boutures de manioc à 15 francs CFA, le pastèque à 10 000 francs CFA et les plants de palmier seront aussi vendus à des prix subventionnés à 100%.

https://challengeseconomiques.com/

Africaleadnews

www.africaleadnews.com: Votre site pour la PROMOTION DU LEADERSHIP AFRICAIN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page