Technologie

Sonatel : leader africain des télécoms en termes de rendement

Sonatel : leader africain des télécoms en termes de rendement

(Agence Ecofin) – Dans la discrétion, cette filiale au Sénégal du groupe français Orange est l’une des plus performantes dans le secteur africain des télécoms, mais sa marge de progression est à suivre.

Sonatel affiche une performance qui surclasse ses principaux concurrents du continent africain en matière de rendement pour les investisseurs. Selon des données boursières compilées par l’Agence Ecofin, le groupe sénégalais a généré un rendement combiné (dividendes et plus-value boursière) de 86,1% sur les trois dernières années, loin devant ses rivaux.

Parmi ses concurrents directs figurent les sud-africains MTN et Vodacom, le marocain Itissalat al Maghrib (Moov Africa) et Airtel Africa, présents sur les bourses de Lagos et de Londres. Sur la même période, ces entreprises ont affiché des rendements nettement moins attractifs. Sur les 12 derniers mois, Sonatel se distingue encore plus en offrant à ses investisseurs un rendement cumulé de 32,2%, une performance inégalée par ses concurrents.

Cette prouesse trouve une certaine cohérence avec une stratégie combinant une politique de dividendes généreuse et une présence solide sur ses marchés et segments d’activités. En comparaison, des opérateurs comme MTN et Vodacom évoluent dans des environnements économiques marqués par une volatilité monétaire (Nigeria, Kenya, RDC) malgré des chiffres d’affaires solides.

Sonatel a connu une progression annuelle moyenne de ses revenus de 12,5% depuis 2019, un rythme de croissance nettement supérieur à celui de ses rivaux. Ces excellents résultats profitent à l’ensemble des investisseurs de l’entreprise que sont : le groupe Orange, l’Etat du Sénégal et les actionnaires du flottant boursier. Parmi ces derniers, le fonds d’investissement dédié aux marchés émergents hors Afrique du Sud de l’assureur Old Mutual, géré par Russell Investments, se distingue.

Sonatel représente la troisième entreprise du portefeuille de ce fonds, avec une pondération de 7%. Sur les 12 derniers mois, la société de télécommunications a généré un rendement de 18,2% à son profit.

Les chiffres de Sonatel confirment son statut de leader en matière de rentabilité parmi les groupes télécoms présents sur les marchés boursiers africains. Sa stratégie axée sur la distribution de dividendes et la consolidation de sa position sur ses marchés et ses segments d’activités attire les investisseurs. Toutefois, sa capacité à progresser reste à suivre. Les données accessibles ne permettent pas d’anticiper ses orientations futures en termes de croissance.

Africaleadnews

www.africaleadnews.com: Votre site pour la PROMOTION DU LEADERSHIP AFRICAIN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page