A la uneAmérique

Record de 110 millions de déplacés dans le monde selon l’ONU

Record de 110 millions de déplacés dans le monde selon l'ONU

Le haut commissaire de l’ONU pour les réfugiés Filippo Grandi répète aux pays européens qu’il est opposé à toute externalisation des requêtes d’asile à des Etats tiers. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
 
Environ 110 millions de personnes sont déplacées dans le monde, un nouveau record. Les guerres en Ukraine et au Soudan, de même que le changement climatique alimentent cette situation, a dit mercredi à Genève le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).
 
Fin 2022, le nombre de déplacés s’approchait de 108,5 millions, près de 20 millions supplémentaires par rapport à fin 2021, la plus importante augmentation sur un an en raison notamment de près de 5,8 millions de réfugiés ukrainiens. Depuis, près de deux millions de personnes ont fui leur habitation au Soudan, dont 450’000 vers les pays voisins.
 
Un chiffre qui devrait atteindre « 500’000 dans les prochains jours », a dit à la presse le haut commissaire Filippo Grandi. Il salue en revanche les « étapes supplémentaires » décidées par les pays européens, dont la Suisse, vers un pacte pour l’asile. Mais il reste contre toute « externalisation » de requêtes d’asile à des pays tiers.
 
De nombreux acteurs doivent se retrouver en décembre prochain à Genève pour le second Forum mondial sur les réfugiés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page