A la unePolitique

Circulaire : le ministre de l’Intérieur répond au maire de Colobane

Circulaire : le ministre de l’Intérieur répond au maire de Colobane

Une vive polémique entoure la circulaire ayant conduit à une vague de déguerpissements dans les marchés. Les autorités se refilent la patate chaude. Indexé par le maire de Colobane, Abdoul Aziz Paye, le ministre de l’Intérieur, le général Jean Baptiste Tine, dégage ses responsabilités

«C’est la première fois que je vois un maire qui n’est pas destinataire d’une circulaire qui dit que c’est le ministre de l’Intérieur qui m’a chargé de le faire, ironise-t-il, repris par Bes Bi. Le ministre de l’Intérieur ne suggère rien au maire. Parce qu’il y a ce qu’on appelle des pouvoirs déconcentrés et pouvoirs décentralisés.»

Par ailleurs, tranche-t-il : «Ma circulaire s’adressait aux autorités administratives. Est-ce qu’il y a eu des problèmes au niveau de Rufisque ? Il n’y a pas beaucoup de problèmes à Rufisque parce que le truc était bien encadré. Je pense que vous avez d’autres problèmes à Colobane, et tout le monde s’est engouffré dedans. Et, ce n’est pas très bien».

Africaleadnews

www.africaleadnews.com: Votre site pour la PROMOTION DU LEADERSHIP AFRICAIN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page