A la uneDroits de l'homme

Malgré l’interdiction de ses activités en Côte d’Ivoire- Des sénégalais continuent d’être embarqués par Qnet

Malgré l'interdiction de ses activités en Côte d'Ivoire- Des sénégalais continuent d'être embarqués par Qnet

En rappel de la décision du conseil des ministres de Côte d’Ivoire datant du 08 juillet 2020 portant interdiction d’activités de Qnet AMD et ses démembrements sur toute l’étendue du territoire ivoirien et dans le cadre de la surveillance des activités d’agrobusiness et assimilées, il a été donné au G5 au Président du Comité de Veille de la plate-forme G5, M. Abdou Sakor Gaye de constater qu’en dépit de la mesure gouvernementale susmentionnée portant interdiction des activités de marketing de réseau, de collecte de fonds du public en ligne avec la promesse de gains surréalistes, QNET AMD et ses démembrements que sont INFINITY MILLENIALS et POWERFUL continuent leurs activités sur le territoire Ivoirien avec implication d’un  sénégalais répondant au nom de Mouhamed J. Thiam.

Le G5 tient à informer la population sénégalaise que ces structures exercent ces activités illicites sans aucune autorisation des autorités ivoiriennes.

Le G5 demande par conséquent, aux parents et aux médias de faire preuve de la plus grande rigueur et davantage de vigilance concernant ces activités susceptibles de mettre en danger nos concitoyens qui, une fois sur le sol ivoirien font l’objet de séquestration de la part des agents de QNET après avoir été dépouillés de leur argent.

Le G 5 invite, par ailleurs, les jeunes frères et sœurs à se méfier des escrocs qui viennent vers eux avec des propositions de voyage où de contrat de travail reluisant à destination de la Côte d’Ivoire Enfin, au regard des risques que représentent ces activités illégales de placement, le G5 attire à nouveau l’attention des parents à plus de vigilance et de prudence en évitant d’y placer leurs enfants.

Africaleadnews

www.africaleadnews.com: Votre site pour la PROMOTION DU LEADERSHIP AFRICAIN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page