Vidéo – Comprendre le système politique chinois

 

Africaleadnews – (Senegal) Alors qu’on est en pleine saison politique en Chine, le commentateur de CGTN Français, Wang Botao, a préparé cette émission pour nous aider à mieux comprendre le système politique chinois.


Le 5 mars 2018, au nom du Conseil des Affaires d’État, le Premier ministre chinois Li Keqiang a présenté au Grand Palais du Peuple à Beijing, le rapport d’activité du gouvernement, devant les quelque 2980 députés, marquant le début de la première session de la 13ème Assemblée populaire nationale. Ce document de 36 pages, écrit en un peu moins de 20 mille caractères chinois et présenté en 2 heures est d’une importance exceptionnelle.

D’abord parce que sa rédaction a été un travail long et compliqué. Après avoir fait un premier texte d’ébauche en janvier, le Conseil des affaires d’Etat l’a envoyé à plus de 140 institutions gouvernementales à différents échelons pour obtenir des conseils. 1300 modifications ont été faites depuis la première version.

Le Premier ministre s’y est mis personnellement et a convoqué trois réunions pour entendre l’avis des Chinois ordinaires sur ce document. Il a été rédigé avec le plus grand sérieux sans la moindre tolérance à l’erreur. Car il doit être examiné et approuvé par l’APN comme le devoir d’un étudiant soumis à son professeur.

Il est important aussi parce qu’il s’agit du premier rapport d’activité du gouvernment présenté dans une nouvelle ère. Une nouvelle ère ouverte par le 19ème Congrès national du Parti communiste chinois avec la pensée de Xi Jinping intégrée dans le statut du Parti. Une nouvelle ère car l’APN se renouvelle avec de nouveaux députés pour un nouveau quinquenat et de nouvelles tâches à accomplir.

Il est important surtout parce qu’il est riche en contenu et en informations. Étant le premier rapport pour un nouveau quinquenat, il fait le bilan non seulement du travail accompli l’année dernière mais aussi des 5 dernières années. De nombreux chiffres ont été révélés pour la première fois dans ce document. Pour en citer quelques-uns : en cinq ans, le PIB chinois a réalisé une croissance annuelle moyenne de 7,1%, occupant 15% dans l’économie mondiale, contre 11,4% précédemment. La population pauvre en Chine a diminué de plus de 68 millions de personnes.

Pour l’année à venir, le rapport a également établi des objectifs précis et ambitieux comme une croissance du PIB de 6,5%, la création de 11 millions de nouveaux emplois et aussi une diminution de 10 millions de personnes vivant dans la pauvreté.

A part ces chiffres marquant, le mot  »réforme » a été mentionnée 97 fois dans ce document. Le message est très clair, alors que la Chine célèbre cette année le 40ème anniversaire de la réforme et de l’ouverture du pays, le gouvernement chinois est déterminé à mener la réforme jusqu’au bout.

La première session de la 13ème APN sera la plus longue depuis 40 ans grâce à son programme exceptionnellement riche avec également l’amendement de la Constitution, l’élection et l’investiture officielle de nouveaux dirigeants du pays et le vote de la loi sur la supervision nationale.

Comparée à ces futurs programmes qui seront soit très rares soit inédits, la présentation du rapport d’activité du Premier ministre à l’APN paraîtrait peut-être comme une routine. Mais vu qu’il traite principalement de l’écomonie qui touche la vie de chacun des Chinois, ce document dans mes mains vaudra la peine d’être étudié en profondeur pendant encore longtemps.

CGTN

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*