police_japonaise-770x470

Une mère de famille Japonaise avoue avoir coulé ses quatre bébés dans du béton

Cette Japonaise de 53 ans a déclaré aux enquêteurs qu’elle n’avait pas les moyens d’élever ses enfants, nés dans les années 90…

La mère est passée aux aveux une vingtaine d’années après les faits. Lundi soir, une Japonaise de 53 ans s’est présentée d’elle-même à la police d’Osaka et a déclaré avoir coulé les corps de quatre bébés dans du béton, dans les années 1990. Les autorités ont immédiatement arrêté la quinquagénaire.

Mayumi Saito a confié aux enquêteurs avoir donné naissance à quatre enfants entre 1992 et 1997, puis avoir dissimulé leurs corps à son domicile, selon un porte-parole de la police qui n’a pas fourni plus de détails.

 police find buckets containing 4 bodies of babies after woman confesses to dumping them. http://bit.ly/2AkFeFO 

Osaka woman arrested after confessing to dumping 4 babies

Osaka woman arrested after confessing to dumping 4 babies

A 53-year-old woman is arrested in Osaka after she confessed to dumping in buckets she filled with concrete four babies she had given birth to over a five-year period.

english.kyodonews.net

Des ossements de bébés identifiés dans des seaux bétonnés
Pour vérifier ses dires, les enquêteurs se sont rendus dans l’appartement où elle vit avec son fils. Sur place, ils ont découvert quatre seaux bétonnés dans un placard. Des analyses au scanner ont révélé que chaque seau semblait contenir des ossements de bébés, selon le quotidien Asahi Shimbun.

Le travail des enquêteurs consiste désormais à déterminer si les nourrissons étaient morts-nés ou si cette quinquagénaire les a tués après leur naissance. Pour justifier son acte, la mère a assuré aux forces de l’ordre qu’elle pensait ne pas avoir les moyens de les élever à l’époque et qu’elle n’avait trouvé personne pour en parler, a rapporté la chaîne publique NHK.

C’est la deuxième affaire sordide qui secoue le Japon en moins d’un mois. En effet, le pays a déjà été choqué il y a trois semaines par la découverte de neuf corps humains dépecés, dans un appartement de la grande banlieue de Tokyo.

dakarecho@gmail.com'
Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>