japonaise-journaliste

Une Japonaise de 31 ans meurt d’avoir trop travaillé

Totalement surmenée, une journaliste japonaise est décédée après un mois de travail trop intense. Elle avait accumulé 159 heures d’heures supplémentaires en couvrant des élections poltiques à Tokyo. Miwa Sado, une Japonaise de 31 ans est décédée à cause du surmenage, ce qui relance le débat sur les conditions de travail déplorable dans le pays. Miwa Sado, qui travaillait comme journaliste pour une radio à Tokyo, a enregistré 159 heures supplémentaires d’affilée en un mois. Elle n’avait pris que deux jours de congé le mois ayant précédé sa mort.

Les causes de son décès, survenu en juillet 2013, viennent d’être dévoilées par son ancien employeur même si un bureau des normes du travail à Tokyo avait déjà statué sur la question il y a plusieurs années. En avril 2015, une jeune employée de 24 ans travaillant pour une agence publicitaire avait mis fin à ses jours après avoir déclaré qu’elle était « physiquement et mentalement brisée » par son travail. Elle avait accumulé plus de 100 heures supplémentaires dans le mois de sa mort.

Son cas avait déclenché des discussions sur les pratiques de travail au Japon et le premier ministre Shinzo Abe avait proposé de plafonner les heures supplémentaires à 100 heures par mois et de donner une amende aux entreprises qui dépasseraient ce quota. Plus de 2000 Japonais se sont suicidés entre mi-2015 et mi-2016 à cause d’un surmenage et des dizaines d’autres sont morts de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et d’autres conditions liées à leur vie professionnelle. Au Japon, en 2015, les employés n’ont pris que 8,8 jours de congé sur l’année.

 

Auteur: 7sur7.be – 7sur7.be

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>