habsatou-niger

Un portrait de Mme Wouro Habsatou Aboubacar, dynamique entrepreneure nigérienne

 

Africaleadnews – (Niger) Mme Wouro Habsatou Aboubacar est une femme entrepreneure nigérienne. Elle gère l’entreprise baptisée Habsatou lait de chamelle constituée d’un ranch de chameaux situé près du village de Youri (Guesel), dans le département de Say.

Dès son plus jeune âge, Habsatou a commencé à extraire le lait d’une seule chamelle et à le vendre de porte à porte. Il s’agissait-là, pour elle, de la réalisation d’un rêve : « depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours aimé les chameaux, et j’avais dans l’idée de bâtir une entreprise unique et rentable afin de pouvoir contribuer aux besoins de ma famille », déclare-t-elle aujourd’hui.

■ Encouragée en ce sens par sa famille, elle a réussi à obtenir un prêt auprès d’une institution nigérienne de microfinance afin de pouvoir constituer un troupeau et satisfaire ainsi la demande du marché. C’est ainsi qu’elle est parvenue à se lancer dans l’entreprenariat, devenant productrice et promotrice du lait de chamelle.

■ Aujourd’hui, elle possède plus d’une centaine de chameaux et a recruté plusieurs employés qui l’aident dans la gestion de son troupeau ainsi que dans la collecte, la transformation et la commercialisation du lait de chamelle dans plusieurs épiceries de Niamey. « Mon objectif est d’être à la tête d’une entreprise moderne d’élevage de bétail et de production de lait de chamelle, où je valorise non seulement le lait de mes propres chamelles, mais aussi celui de chamelles appartenant à d’autres ménages », précise-t-elle.

■ Pour ce faire, Habsatou investit actuellement dans la construction d’un Centre général de collecte de lait de chamelle et cherche à étendre sa capacité de transformation du lait à proximité du marché de Youri, non loin de son ranch. Elle vient de mettre en place un réseau régional de fournisseurs de lait de chamelle, constitué essentiellement de femmes : celles-ci apporteront leur lait de chamelle au Centre nouvellement créé, où il sera transformé et conditionné pour la vente.

■ Par ailleurs, avec l’aide d’un financement français du projet PISCCA (Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs), Habsatou possède désormais un bâtiment moderne à Youri pour la transformation et la commercialisation du fromage de chèvre.

■ Modèle de femme entrepreneure, elle encourage les femmes nigériennes à acquérir plus d’autonomie grâce à des activités génératrices de revenus. C’est dans ce but qu’elle a créé l’association Tin Hinan qui vient en aide femmes démunies ou vivant dans un état d’extrême pauvreté.

Pour récompenser sa forte détermination et les résultats plus que tangibles de son travail, elle vient de recevoir le Prix du président de la République du Niger lors de la 3ème édition du Salon de l’Agriculture 2018.

 

Source : Ambassade de France du Niger

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>