Slim Chaker

Tunisie : le ministre de la Santé Slim Chaker décède après un malaise lors d’un marathon contre le cancer

Il participait à un marathon humanitaire dans le gouvernorat de Nabeul lorsqu’il a fait un malaise. Transporté d’urgence à l’hôpital militaire de Tunis, le ministre tunisien n’a pu être sauvé.

Le ministre de la Santé, Slim Chaker, est décédé ce dimanche 8 octobre, vraisemblablement suite à un malaise cardiaque.

Il participait à un marathon organisé par une association de prévention du cancer dans le gouvernorat de Nabeul. Victime d’un malaise, il a été admis en urgence à l’hôpital régional de Grombalia avant d’être transféré à l’hôpital militaire de Tunis. Mais il n’a pas pu être sauvé.

Né en 1961, il est le petit-fils de Hédi Chaker, une des grandes figures du mouvement national tunisien. Le 6 septembre 2017, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, fait appel à lui dans son deuxième cabinet suite à un vaste remaniement ministériel.

« J’a perdu un frère, un ami et un collègue », a écrit Youssef Chahed sur sa page Facebook. « Il est parti en accomplissant son devoir et un acte humanitaire noble « , a-t-il ajouté.

Statisticien de formation et expert bancaire, Slim Chaker compte parmi les membres fondateurs de Nidaa Tounes, parti au pouvoir, et en dirigeait, jusque-là, la commission économique et sociale.

En 2011, il a été secrétaire d’État chargé du Tourisme dans le premier gouvernement post-révolution et ensuite ministre de la Jeunesse et des Sports dans le même gouvernement.

Il revient aux affaires en février 2015, en tant que ministre des Finances dans le gouvernement de Habib Essid et y restera jusqu’en août 2016 avant de rejoindre la Présidence de la République en tant que ministre-conseiller, chargé des Affaires politiques.

Plusieurs internautes tunisiens ont critiqué la défaillance du système de Santé tunisien qui n’a pas pu sauver Slim Chaker après son malaise.

 

Auteur: Jeuneafrique – Webnews

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>