Transport aérien : Corsair et le Sénégal, un mariage d’amour et de raison

Africaleadnews – (France) Pascal de Izaguirre, Président-Directeur général (Pdg) de Corsair international a organisé, les 5 et 6 juin à Paris (France), un voyage de presse pour les journalistes sénégalais. Ce, pour présenter la stratégie de développement de la compagnie aérienne sur le Sénégal.

Le patron de Corsair a décliné les atouts que présentent la ville d’Orly et le Sénégal pour le développement des échanges commerciaux entre la France et le Sénégal. Implanté en Afrique à travers le Sénégal, il précise que la particularité de Corsair réside au fait qu’à chaque fois qu’elle exploite une ligne, elle souhaite le faire « en bonne intelligence » avec les autorités étatiques et les acteurs économiques du pays.

Conscient du rôle du transport aérien dans un pays, Pascal de Izaguirre renseigne que de très nombreuses communautés s’intéressent au fret aérien. Et quand on évoque celui-ci, on parle du marché international de Rungis. Et sur ce, il soutient que Corsair qui est basé à Orly, est « particulièrement bien placé » pour favoriser l’exportation des prestations sénégalaises. Selon lui, la ville d’Orly est un atout pour Corsair. Parce que, soutient-il, « son aéroport est bien placé et bien apprécié » par la clientèle de sa compagnie. L’aéroport a aussi un projet de rénovation et d’extension en cours.

De Izaguirre ajoute que Corsair a un autre atout de plus par rapport aux autres compagnies aériennes car, elle a aussi la vocation de développer le tourisme. Un secteur qui, pour lui, est « important » pour un pays comme le Sénégal.

« Aibd, un atout pour le Sénégal »
Face à l’ensemble de ces atouts, le patron de Corsair international souhaite poursuivre le développement de sa compagnie en Afrique, notamment au Sénégal. Selon lui, l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) est « un atout » pour le Sénégal.

Pascal De Izaguirre a également fait savoir qu’il se rendra à Dakar durant ce mois de juin 2018, pour le forum ‘’Africa convergence ». Une occasion qu’il va saisir aussi pour développer à nouveau l’ensemble de ses projets pour le Sénégal.

Antoine Huet, directeur général adjoint chargé des affaires commerciales, quant à lui, a noté que le chiffre d’affaires de Corsair international s’élève à 532 millions d’euros (345 milliards de francs Cfa environ). La compagnie transporte 1,2 million de passagers et 17 000 tonnes de fret par an. En termes de destination, la compagnie a 7 vols quotidiens par semaine sur Dakar, 7 sur Abidjan et 2 sur Bamako.

« Corsair occupe 22% du marché sénégalais »
Soutenant que Corsair est « une entreprise à taille humaine », il ajoute que le poids du marché français sur le trajet Paris-Dakar est de 78% et celui du marché sénégalais est estimé à 22%. Ce qui représente, pour lui, un « fort attractivité » du pays et un développement « très fort » du tourisme sur le Sénégal.

Huet souligne que depuis 1993, date du démarrage de ses activités au Sénégal,  le point fort de Corsair est que ses actions commerciales sur le pays sont déployées à la demande des autorités étatiques. Ce, dans le souhait de pouvoir offrir « une alternative » à la desserte  directe de Dakar face au poids de la compagnie Air France. Et sur ce, il note que l’objectif depuis le départ de Corsair a été d’augmenter l’offre de sièges et de baisser les prix pour favoriser les échanges économiques entre les deux pays.

Toujours dans le cadre de ce partenariat, le manager français renseigne que Corsair a mis en place « un produit important » dénommé ‘’TGV Air ». Un produit « pratique, facile et simple » qui, selon lui, avec une seule réservation et un seul tarif, permet de « bien desservir » jusqu’à 18 villes de province en France pour les passagers qui arrivent du Sénégal ou d’Afrique de l’Ouest.

Corsair international a une flotte de 7 avions composée de 3 Boeing 747 de 521 sièges chacun et 4 Airbus A330 de 302 sièges chacun. Et chaque avion dispose d’une classe Business, d’une classe Premium Grand Large et d’une classe économique. La compagnie compte 135 pilotes.

Classe business Corsair : une nouvelle expérience de voyage
Selon le directeur général adjoint de la compagnie, le lancement de la classe business de Corsair, le 3 septembre 2017, constitue une innovation et parachève la montée en gamme de Corsair, initiée dès 2012 avec le renouvellement de l’ensemble des cabines de tous les avions de la flotte. Résultat : une cabine privée de 12 sièges convertibles en lit, agencés en duo dans un espace privatif et élégant. Un cadre qui offre de nombreux rangements au passager : prises secteur et Usb,  couette moelleuse, oreiller et coussin de support lombaire, tablette iPad Pro 13 pouces avec accès au Wifi à bord, ‘’Corsair on Sky », casque réducteur de bruits Sennheiser, offrant un haut niveau de qualité de son, trousse business proposant articles de confort et cosmétique de la marque pure altitude. Cette classe Business, selon lui, représente aujourd’hui « un élément de fierté, pour lequel tous les personnels de Corsair se mobilisent avec beaucoup d’enthousiasme et de passion ».

Le goût de l’excellence, l’excellence du goût
Antoine Huet ajoute que le lancement de cette classe Business marque « une étape importante dans l’histoire de Corsair ». Elle reprend à son compte « les fondamentaux de Corsair et les décline en version haut de gamme, avant, pendant et après le vol : accueil, service, gastronomie, art de la table, divertissements, confort, aménagement et décoration des cabines ». Ce, pour offrir une nouvelle expérience de qualité à chacun de ses clients.

La gastronomie proposée à bord illustre parfaitement « le degré d’exigence qui a accompagné son lancement, avec la participation de partenaires de renom, en l’occurrence : le chef étoilé Michel Rostang, qui a élaboré les deux types de menus, dont un exclusif et particulièrement prestigieux proposant caviar, homard et saumon.

A en croire Huet, avec la classe Business Corsair, « la compagnie va combler ses clients les plus exigeants et attirer tous ceux qui envisagent le voyage en avion comme un moment de plaisir ».

 

Auteur: Cheikhou AÏDARA

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*