table ronde de Paris: La BADEA mobilise les investisseurs privés du monde arabe

Africaleadnews – (Senegal) Le Président nigérien Issoufou Mahamadou s’est entretenu au palais de Niamey ce mercredi 06 décembre, avec le Directeur général de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), le Mauritanien Sidi Ould Tah . Au menu, l’état d’avancement des préparatifs de la table ronde de Paris et l’engagement ferme de la BADEA de mobiliser les investisseurs arabes à casser la tire lire. Le point

 

 

À cinq jours de la table ronde de Paris (France) qu’organise l’état nigérien les 13, 14 décembre 2017, la capitale Niamey vit un intense ballet diplomate. Dès son retour de la Jordanie où il avait été invité par le Roi Jordanien avec ses homologues Alpha Condé de la Guinée et Muhammadu Buhari du Nigéria, le Président Issoufou Mahamadou s’est remis au travail. Avec point d’orgue, la bonne réussite de l’organisation de la table ronde avec les partenaires financiers et amis du Niger. Le pays compte lever quelque 6000 milliards de Fcfa. Le patron de la BADEA, Sidi Ould Tah est le premier métronome à ouvrir ses guichets au palais de Niamey.

 

Le Président nigérien  Issoufou Mahamadou l’a reçu ce mercredi 06 décembre. Le Directeur général de la BADEA, est venu faire le point avec le Chef de l’état nigérien sur la coopération entre son Institution et letat du Niger. Confidentiel Afrique qui a suivi de très près cette audience au palais de Niamey peut révéler que le Mauritanien Sidi Ould Tah bien apprécié par le Président Issoufou Mahamadou est une figure respectée par le haut etablishment économique nigérien. Le patron de la BADEA a réitéré la volonté et l’engagement de son institution à accompagner l’état nigérien à cette table ronde en mobilisant son réseau d’investisseurs du monde arabe dans la mobilisation des financements pour la réalisation du Programme du gouvernement nigérien ( PDES 2017-2021 ) qui sera soumis au pool de bailleurs internationaux les 13,14 décembre 2017 à Paris. Le ministre, Directeur de cabinet du Président de la République, Ouhoumoudou Mahamadou est passé à la vitesse supérieure en conviant ce mercredi dans un hôtel de la capitale les Directeurs généraux du secteur public et privé à un brainstorming pour mieux s’imprégner des défis économiques de l’état nigérien.

 

Pour rappel, la BADEA, créée le 28 novembre 1973, basée à Khartoum ( République du Soudan )  est un organisme financier multilatéral et a pour objectif d’être une banque mondiale pour les pays africains. Le Mauritanien Sidi Ould Tah a succédé le 7 novembre 2015 à l’Algérien Abdelaziz Khelef.

 

 

Par Ismael AIDARA, Envoyé spécial à Niamey

 

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*