Situation alimentaire et nutritionnelle à Ziguinchor : Les signaux ou clignotants sont au vert

Africaleadnews – (Senegal) La situation alimentaire et nutritionnelle dans la région sud du pays a fait hier l’objet d’une rencontre qui a été organisée par le Programme national d’appui à la sécurité alimentaire et à la résilience. Une rencontre qui a été présidée par le chef de l’exécutif régional Guedj Diouf. « La région de Ziguinchor n’est pas en insécurité alimentaire et nutritionnelle. Les signaux ou clignotants sont  tous au vert», a rassuré Mme Sissoko, Soukeyna Chimère Diaw, responsable du beau d’appui à la concertation à la sécurité alimentaire au niveau du secrétariat exécutif. Cette situation alimentaire et nutritionnelle très accrue dans les zones rurales du Sénégal, «Ziguinchor fait partie des zones chroniquement vulnérable à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition », a précisé Mme Sissoko, Soukeyna Chimère Diaw.  La capitale sud avec ses 234. 824 habitants, compte ainsi 8.697 personnes qui sont en insécurité alimentaire, soit 3% des populations. 81% des populations sont en phase, c’est-à-dire que ces personnes vivent bien et 16% sont sous pression», a indiqué à son tour le chef de service régional de la sécurité alimentaire, Alpha Yaffa. Ce programme national d’appui à la sécurité alimentaire et à la résilience vise ainsi à assurer une santé alimentaire et nutritionnelle d’ici 2035. Il contribue également à l’amélioration durable de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages, notamment les plus vulnérables, ainsi qu’au renforcement de leurs capacités de résiliences d’ici 2022.

MOUSSA DIAW 

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*