diamantpaix-702x336

Sierra Leone: Un diamant vendu à plus de 117 milliards de FCFA

Il pèse environ 140 grammes et sa valeur est estimée à  709 carats. D’après nos confrères de bbc, le diamant a été vendu aux enchères à un joailller britannique pour 6,53 millions, soit environ 5,48 millions de dollars et estimé à plus de 117 milliards de FCFA. Ce diamant a été surnommé « Diamant de la paix » . C’est en mars dernier que les employés d’une société de prospection minière dirigée par un pasteur évangélique, Emmanuel Momoh, dans la province diamantifère de Kono (est) ont fait la précieuse découverte.

Publicité

Après la vente du diamant, il est prévu qu’une partie des fonds ira aux employés qui l’on découvert. Le pasteur Momoh avait remis le diamant au gouvernement Sierra-léonais, qui s’est engagé à le vendre et à lui reverser 26% du produit de la cession, soit 1,69 million de dollars, dont 339.000 dollars iront aux cinq employés à l’origine de la découverte.

C’est lundi dernier que le Diamant a été vendu. Le joaillier britannique Laurence Graff, est l’acquéreur de la précieuse pierre. L’argent collecté lors de la vente ira à la Sierra Leone et les fonds serviront à aider la communauté où il a été découvert.

Cette pierre découverte par les employés du pasteur Emmanuel Momoh est considérée comme l’un des plus gros diamants bruts au monde. C’est le 14ème plus gros diamant au monde et le plus gros jamais découvert en Sierra Léone depuis qu’un autre de 969 carats avait été trouvé dans ce pays en 1972.

La Sierra Léone est connue pour la richesse de son sous-sol en diamant. En mai, le gouvernement de Freetown avait fait savoir que les offres enregistrées jusque-là étaient insuffisantes.

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>