PRESSE3

Sénégal- La presse dans la rue

Africaleadnews – (Sénégal) La presse a battu le macadam en cette journée internationale de la presse ce mercredi 03 Mai. La marche est partie de la place de l’Obélisque au rond-point de la Radio Télévision Sénégalaise ( la RTS).

Elle est à mettre à l’actif de la Coordination des Associations de Presse du Sénégal ( CAP).

 » La liberté de la presse menacée au Sénégal « ,    » la Presse précarisée », l’inéquité dans l’octroi de la publicité  » entre autres voici les différents cris du cœur lancés ce mercredi lors de la marche organisée par la Coordination des Associations de Presse du Sénégal .

Il s’agit à travers cette marche de prendre à témoin l’opinion nationale et internationale sur les difficiles conditions de travail des journalistes au Sénégal .

Pour le porte parole du jour Bacary Domingo MANE, » avec cette marche l’on tiendra que le ciel est avec nous car il fait beau temps » . Poursuivant il dira que la presse est dans une précarité indescriptible car dans certains organes les journalistes ne disposent pas de bulletin de salaire à plus forte raison de salaire en question en fortiori espérer une cotisation à l’IPRES pour prétendre à une retraite paisible .

Ce faisant, Bacary Domingo MANE exhorte le gouvernement à prendre toutes ses responsabilités pour organiser le secteur de la presse dans notre pays et cela passe inéluctablement pour l’adoption du code de la presse pour un changement de statut de journaliste; pour une presse libre, épanouie et surtout de qualité 

Il n’a pas manqué aussi de dénoncer la discrimination et les manquements notés dans l’octroi de la publicité dans les organes de presse.

Pour terminer, MANE trouve inadmissible que la maison de la presse soit gérée par un politicien ce qu’il trouve aberrant, sans oublier aussi de fustiger la maniére dont l’Etat attribue les fréquences radio et télévision aux hommes politiques au détriment des professionnels de la communication .

Pour boucler la boucle aprés la marche en face de la RTS, Ibrahima Lissa FAYE initiateur de la marche s’offusque de la gestion de la maison de la presse mais toutefois il n’a pas manqué de saluer le geste du gouvernement quant à la construction et à l’équipement de ladite maison sise à la corniche.

A la fin de la marche, un mémorandum est remis au Sécretaire d’Etat chargé de la communication Yakham MBAYE  par la Coodination des Associations de Presse du Sénégal .

Abdoulaye TIMERA

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>