Netanyahu en visite en France pour convaincre Macron d’isoler l’Iran

Africaleadnews – (France) Après l’Allemagne, Benyamin Netanyahu est en France ce mardi 5 juin, avant de rejoindre le Royaume-Uni mercredi. Le Premier ministre israélien veut convaincre ces pays de sortir de l’accord sur le nucléaire iranien, comme l’ont fait les Etats-Unis. Netanyahu veut isoler l’Iran, « une menace absolue », selon lui.

L’Iran est une menace pour la sécurité d’Israël, martèle Benyamin Netanyahu. Les dernières déclarations du Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, qualifiant Israël de « cancer qu’il faut éradiquer », lui donnent une occasion inespérée de faire passer son message : « Il ne faut plus négocier avec Téhéran ».

L’Iran veut non seulement se doter de l’arme atomique mais son influence dans la région est dangereuse, selon lui. « Les Iraniens doivent quitter la Syrie » a dit notamment Benyamin Netanyahu, à Berlin ce lundi 4 juin. Vêtue d’une veste bleue et d’un pantalon blanc aux couleurs d’israël, Angela Merkel a souligné le soutien de l’Allemagne envers l’Etat hébreu, rapporte notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux. Avant de rappeler la longue liste des différents qui opposent Jérusalem à Berlin sur l’analyse de la situation au Moyen-Orient et les moyens de parvenir à la paix.

Les Européens tentent en ce moment de sauver l’accord sur le nucléaire iranien, fragilisé par le retrait des Etats-Unis le 8 mai dernier. Pour la chancelière allemande Angela Merkel, défendre cet accord est la seule manière d’empêcher l’Iran d’acquérir l’arme nucléaire.

Emmanuel Macron est sur la même ligne. Le président français doit recevoir Benyamin Netanyahu en fin de journée ce mardi. Sa visite intervient également trois semaines après les tirs de l’armée israélienne contre des manifestants palestiniens à Gaza qui ont fait 60 morts en une seule journée, des actes qualifiés « d’odieux » par Emmanuel Macron. Des associations appellent à manifester à Paris pour protester contre la venue du Premier ministre israélien.

Il n’y a aucune raison que la France, qui est la patrie des droits de l’homme, reçoive un chef d’Etat dont l’armée tire sur des civils désarmés, des femmes et des enfants.
Dominique Pradalié, secrétaire générale du Syndicat national des journalistes, s’inquiète de la venue de Netanyahu en France

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*