avion-tammie jo smiths

L’héroïne du vol New York – Dallas

Africaleadnews – (Usa) Le sang-froid de la pilote Tammie Jo Shults a permis d’éviter une catastrophe aérienne. Le vol 1380 New York – Dallas de la compagnie américaine Southwest a viré au cauchemar pour ses 144 passagers ce mardi. Un réacteur a explosé vingt minutes après le décollage. Un hublot a été brisé par le souffle de la déflagration et une passagère a presque été aspirée à l’extérieur de la carlingue sous l’effet d’un appel d’air extrêmement violent. Retenue par quelques passagers, elle n’a finalement pas survécu à ses blessures.

Catastrophe aérienne évitée Mais une catastrophe aérienne a bien été évitée. Au sang-froid à toute épreuve, la pilote Tammie Jo Shults a en effet réussi la prouesse de faire atterrir son Boeing 737 avec un seul réacteur à l’aéroport de Philadelphie, et ce alors que l’appareil se trouvait déjà à plus de 32.000 pieds. Un extrait de son incroyable sérénité (apparente, du moins) a été diffusé sur WSVN 7 News. À découvrir ci-dessus.

56 ans, mère de deux enfants Tammie Jo Shults, 56 ans et mère de deux enfants, est en réalité l’une des premières pilotes féminines à avoir intégré la marine américaine, la fameuse Navy. Recalée de l’US Air Force, elle a dû batailler toute sa vie pour se frayer un chemin dans cet univers très masculin, relate Europe 1 dans un article consacré. Après une carrière dans l’armée, elle s’est reconvertie dans l’aviation commerciale en 1993, au sein de la compagnie Southwest.

Les passagers reconnaissants De nombreux passagers, qui ont sans doute cru vivre leurs derniers moments, ont salué le courage et la maîtrise de Tammie, relate CNN et l’agence Reuters: « C’était très effrayant, mais la pilote a fait un excellent travail », confie l’un d’eux. « Elle a des nerfs d’acier. Cette femme, je l’applaudis. Je vais lui envoyer une carte de Noël (…)

Elle a été incroyable », a déclaré un autre. Tammie Jo Shults est venue au chevet de chaque passager après l’atterrissage. « C’est une vraie héroïne américaine. Un grand merci à elle pour sa connaissance, sa direction, et sa bravoure dans cette situation traumatisante », ajoute, émue, Diana McBride, l’une des rescapées.

 

7sur7.be –

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>