el bachir

Les USA lèvent des sanctions contre le Soudan

Les Etats-Unis ont décidé aujourd’hui de formellement renoncer à certaines sanctions économiques contre le Soudan, déjà levées de manière temporaire par l’ancien président Barack Obama avant de quitter la Maison-Blanche, au mois de janvier.

Cette décision de l’administration Trump est prise « en reconnaissance des actions positives du gouvernement soudanais », a indiqué un haut responsable américain. Le Soudan demeure toutefois sur la liste américaine des « sponsors au terrorisme ».

» Lire aussi – Corée du Nord, Iran, Russie : les sanctions internationales sont-elles efficaces ?

Ce qui va changerToutes les transactions bancaires internationales avec le Soudan seront désormais permises. Entreprises et citoyens américains pourront effectuer des transactions avec des partenaires au Soudan.

Les citoyens américains pourront procéder à des importations et exportations auparavant interdites depuis et vers le Soudan. Ils pourront également procéder à des transactions concernant des propriétés dans lesquelles le gouvernement soudanais a un intérêt.

Tous les échanges commerciaux entre les Etats-Unis et le Soudan qui étaient auparavant interdits seront désormais autorisés.

Toutes les transactions de citoyens américains liées aux industries pétrolières et pétrochimiques au Soudan qui étaient interdites seront autorisées. Ceci inclut notamment les services pétroliers ainsi que les gazoducs et oléoducs. Les citoyens américains ne subiront plus autant de restrictions qu’auparavant lorsqu’ils voudront faciliter les transactions entre le Soudan et des pays tiers.

La levée des sanctions ne signifie pas que le Soudan est retiré de la liste noire des « Etats soutenant le terrorisme ». D’autres sanctions imposées par le Conseil de sécurité de l’ONU liées au conflit au Darfour (ouest du Soudan) se poursuivent. Cet embargo empêche principalement l’envoi d’armes et de matériel de guerre aux acteurs engagés dans cette région.

Transfert d’argentMeilleurs taux et paiements sécurisés

Découvrir

Le Figaro.fr avec AFP

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>