Les travailleurs d’Expresso dans tous leurs états : Vers le brouillage du réseau

Africaleadnews – (Senegal) Les employés de la société Expresso menacent de brouiller le réseau dans les prochains jours, à travers un préavis de grève et une marche à cause du licenciement de douze parmi eux qu’ils jugent « abusif ».

 

Au cours d’une rencontre avec presse ce mercredi, ils s’en sont pris à la direction d’Expresso qu’ils accusent de favoriser le personnel soudanais. Les travailleurs indiquent que depuis l’annonce de la création d’un  syndicat, les soucis ont commencé.

« La création de ce syndicat a rendu folle de colère notre direction générale. Quand elle en a été informée, sa première réponse a été le licenciement de deux de nos camarades ; aujourd’hui, douze personnes ont été licenciées injustement. Mais, nous avons décidé de nous battre », a informé, Fatou Camara, employée de Expresso.

Pour cette bataille, les travailleurs des postes et télécoms comptent saisir la voie légale. « Nous comptons déposer une préavis de grève, mettre la pression sur les dirigeants d’Expresso et organiser une grande marche avec tous les défenseurs des travailleurs », a déclaré Mme Diafouné.

Ces travailleurs peuvent compter sur le soutien de la parlementaire Adji Mergane Kanouté, qui compte en parler à l’Assemblée nationale. « Je m’en vais donc à l’Assemblée saisir la Commission des lois, du travail et des droits humains ; je saisirai également la Commission de la communication et de la culture pour que ce problème soit résolus et que les Sénégalais soient rétablis dans leurs droits », a-t-elle promis.

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*