procureur bassirou gueye

Bassirou Guèye – « Les sujets étaient vendus à des prix variant entre 25 000 et 250 000

Africaleadnews – (Senegal) Le procureur de la République, qui a fait face à la presse ce lundi au siège du parquet, s’est aussi exprimé sur les conclusions de l’enquête ouverte sur les cas de fraude au Baccalauréat. Il a révélé le prix auquel les épreuves étaient vendues.

« Il est apparu que les sujets étaient échangés contre des sommes compris entre 25 000 francs Cfa et 250 000 francs. Le recours aux réseaux sociaux notamment WhatsApp a favorisé la propagation rapide de la fraude », a révélé Serigne Bassirou Gueye.

42 personnes arrêtées

Le maitre des poursuites informe qu’en somme, 42 individus ont été arrêtés et déférés au parquet. Parmi eux, 3 professeurs de lycée, 1 proviseur de lycée, 3 agents de l’office du Bac, 23 candidats au Baccalauréat 2017 et 3 candidats qui ont réussi en 2016 par la fraude et d’autres personnes appartenant à des catégories professionnelles diverses.

Les chefs d’accusations

« Nous avons requis l’ouverture d’une information judiciaire contre les personnes sus visées « , a jouté  le procureur de la République. Ces 42 personnes seront poursuivies pour association de malfaiteurs, fraude aux examens, escroquerie, obtention frauduleuse d’avantages matériels entre autres. « Le juge d’instruction du premier cabinet a été saisi de l’affaire « , informe-t-il.

Seneweb

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>