Les rédacteurs en chef à l’école des données personnelles

Africaleadnews – (Senegal) Une journée d’information avec les rédacteurs en chef des médias sur la protection des données à caractère personnel se tient depuis ce matin à Dakar. Organisée par la Commission de protection des Données Personnelles (CDP), cette journée a pour objectif de faire connaitre la législation sénégalaise en matière de protection des données personnelles aux acteurs de la presse nationale, de vulgariser le cadre sénégalais de protection des données personnelles, et de sensibiliser l’ensemble de la population sur les enjeux liés à la protection, au travers d’une collaboration étroite avec les porteurs de voix que sont les organes de presse.

Elle a pour objectifs spécifiques de présenter le contenu de la législation et de la réglementation portant protection des données à caractère personnel, faire connaître aux acteurs des médias (responsables de traitement) leurs obligations et aux citoyens (en tant que personnes concernées) leurs droits, sensibiliser les responsables des rédactions sur les enjeux de la protection des données personnelles, mettre en place un cadre de partenariat dynamique avec les organes de presse et sensibiliser les responsables.

Les résultats attendus de cette journée est l’appropriation de la loi sur la PDP par les responsables des rédactions ; une meilleure compréhension des enjeux de la protection des données personnelles pour le grand public, la conformité des organes de presse vis-à-vis de la législation sur les DP et un partenariat avec la presse pour la vulgarisation des missions de la CDP.

Instituée par la loi 2008-12 du 25 janvier 2008, la Commission de protection des Données Personnelles (CDP) est un service public,  garante du respect de la vie privée dans le traitement des données personnelles.

La loi sur la protection des données personnelles pose les principes fondamentaux, elle consacre des droits aux personnes concernées et des obligations à l’égard des responsables de traitement.

En vertu de l’article 16, alinéa 1 et 2 de la loi précitée, elle est chargée de veiller à ce que les traitements des données à caractère personnel soient mis en œuvre conformément aux dispositions de la loi, mais aussi d’informer les personnes concernées et les responsables de traitement de leurs droits et obligations.

Malgré la mise en place d’un arsenal législatif destiné à encadrer l’utilisation des données personnelles, le constat demeure que  la plupart des citoyens sénégalais ne  connaissent pas la CDP, le rôle qu’elle joue dans la mise en  place d’un écosystème numérique de confiance, ni même ses missions.

Fort de ce constat, la CDP a pris l’initiative de vulgariser davantage le cadre sénégalais de protection des données personnelles en mettant l’accent sur les porteurs de voix que constituent les journalistes, en particulier les responsables de haut niveau au sein des organes de presse.

Harouna FALL

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*