Le premier taxi volant va décoller en Nouvelle-Zélande

Le cofondateur de Google, Larry Page, a financé le développement d’un taxi pas comme les autres qui verra le jour en Nouvelle-Zélande. Le nom de ce véhicule est Cora et il pourrait bien révolutionner notre manière de se déplacer dans un futur proche.

La compagnie aérienne Air New Zeland a en effet signé un contrat avec la société Zephyr Airworks qui développe depuis 2010 cet engin tout droit sorti du futur. L’objectif ? Mettre en place le premier service de taxis aériens autonomes au monde.

100% électrique, cet avion autonome peut grimper à une altitude allant de 150 à plus de 900 mètres et atteindre la vitesse de 180 km/h. Le taxi décolle et atterrit à la verticale comme un hélicoptère et n’a donc pas besoin d’une piste d’atterrissage. Pour le moment, l’autonomie est d’environ 100 kilomètres.

Beaucoup de tests de vol en totale autonomie seront effectués en cette fin d’année pour Cora. À l’heure actuelle, Zephyr Airworks n’a communiqué aucune date sur une mise en service pour le grand public. Mais ce qui est certain, c’est que la Nouvelle-Zélande sera un pays pionnier dans ce domaine.

lepetitjournal.com

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*