La vérité sur le financement de l’Arène nationale

 

La polémique enfle au sujet du financement de l’Arène nationale. Don ou prêt ? Les infos divergent. Même la mention « Aide de la Chine », visible dans les tribunes de l’infrastructure (voir photo), n’y a rien fait. Seneweb a cherché à en savoir plus.Selon nos informations, le coût global de l’infrastructure est de 290 millions 50 mille yuans chinois (24 milliards de francs Cfa). Ce montant est composé d’un don et d’un prêt sans intérêt.

Nos sources précisent que pour le don, la Chine a remis au Sénégal 130 millions 400 mille yuans (11 milliards de francs Cfa) et pour le prêt, elle a dégagé une enveloppe de 160 millions 100 mille yuans (13 milliards de francs Cfa).

Précision importante aux yeux de nos interlocuteurs : « Le gouvernement chinois exempte souvent les pays africains des dettes issues de prêts sans intérêt. C’est pour cela qu’on peut dire que l’arène nationale est entièrement financée par la Chine; le prêt sans intérêt étant aussi une forme de l’aide économique chinoise. »

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*