La grasse matinée du week-end, bonne pour la santé?

Africaleadnews – (France) Selon une étude suédoise, se lever tard le week-end permettrait de rattraper le manque de sommeil accumulé pendant la semaine et pourrait augmenter l’espérance de vie.

Ne culpabilisez plus d’avoir fait la grasse matinée ce week-end ! Selon une étude suédoise publiée le 22 mai dans Wiley Online Library par des chercheurs du Stress Research Institute de Stockholm, dormir plus le week-end permettrait de rattraper le manque de sommeil accumulé au cours de la semaine et de rallonger l’espérance de vie.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont collecté les données d’une étude sur le mode de vie de plus de 43 880 Suédoises et Suédois de moins de 65 ans pendant une période de 13 ans. Ils ont ensuite examiné les dossiers de décès de ces participants afin de voir s’il y avait un impact des habitudes de sommeil sur la mortalité.

Ils en ont conclu que ceux qui dormaient plus longtemps le week-end réduisaient les effets néfastes du manque de sommeil accumulé pendant la semaine. Le taux de mortalité était en effet le même pour les personnes dormant très peu la semaine et plus le week-end que pour ceux qui avaient des nuits d’environ 7h tous les jours.

UNE PENSÉE NOUVELLE
Le manque de sommeil est désigné comme un risque pour la santé par de nombreuses études. Mais cette nouvelle recherche va à l’encontre de précédentes qui affirmaient que les heures de sommeil perdues n’étaient pas rattrapables certaines déconseillant au contraire les grasses matinées.

Comme le rappelle Ouest France, un scientifique du sommeil Américain Matthew Walker avait expliqué l’an dernier que le sommeil ne fonctionnait pas comme une banque.  « Vous ne pouvez pas accumuler un manque de sommeil, comme une dette. Et vous dire ensuite : je vais rattraper ce sommeil, comme vous vous direz je vais rembourser cette dette », avait-il déclaré à la radio américaine NPR.

Mais alors que faire ? Le Guardian rappelle que le mieux est encore d’écouter notre horloge biologique, privilégier les rythmes de sommeil régulier, ne pas résister lorsque l’on ressent le besoin de se coucher. Bien dormir chaque nuit (environ 7h) reste encore l’idéal pour réduire le risque de maladies.

 

Auteur: Constance Maria

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*