bambeto_manif-696x414

Journée ville morte à Conakry : des violences enregistrées à Koloma et Bembeto

Africaleadnews – (Guinée) Suite à la marche organisée sur le trajet Cosa/Esplanade du stade du 28 septembre, les leaders de l’opposition dite républicaine ont invité leurs militants et sympathisants à observer une journée ville morte dans la capitale guinéenne, ce jeudi 21 septembre 2017.

Mais comme on pouvait s’y attendre, le constat est alarmant. Ce matin sur l’axe Hamdallaye-Bembeto-Cosa, au lieu de l’observation d’une journée ville morte, des violences ont été enregistrées.

En effet, très tôt dans la matinée des jeunes du quartier Wanindara ont mis des barricades sur le long de l’autoroute le Prince, empêchant ainsi les citoyens de se mouvoir. Il a fallu l’intervention des agents de la police et de la gendarmerie pour rétablir l’ordre à certains endroits. Le même constat a été fait au niveau de Koloma et à Bembeto.

Cependant, un embouteillage monstre se fait sur l’axe Kaporo/Hamdallaye en passant par Kipé et Taouyah. Une situation causée par les échauffourées de la route le Prince.

image: http://guinee7.com/wp-content/uploads/2017/09/kipe.jpg

Par Mohamed Kaba Soumah pour guinee7.com
En savoir plus sur http://guinee7.com/2017/09/21/journee-ville-morte-a-conakry-des-violences-enregistrees-a-koloma-et-bembeto/#7QkoRwmIQIrjibsg.99

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>