karim

Exécution de l’arrêt de la Crei: Karim Wade et Cie sous la menace d’une nouvelle arrestation

Trois ans après leur condamnation par la Cour de répression de l’enrichissement illicite ( Crei), le dossier de Karim Wade redevient au-devant de la scène. Et pour cause. Le parquet spécial a commis un huissier pour exécuter l’arrêt rendu par la Cour.

Libération qui donne l’information ce vendredi, indique que l’huissier de justice désigné à cet effet, a saisi en début de semaine les banques et prépare a effectué une descente chez les concernés. Le journal avance qu’ils risquent la prison s’ils ne paient l’amende, d’autant que la Crei avait fixé la contrainte par corps au maximum. Le montant global tourne autour de 1 000 milliards de francs Cfa.

Pour rappel, Karim Wade a été condamné le 23 mars 2015, après un procès au terme qui aura duré deux ans et demi, à six ans de prison ferme et d’une amende de 138 milliards de francs CFA.

Ibrahim Aboukhalil (alias Bibo Bourgi), considéré comme son principal « homme de paille »,  a écopé de cinq ans de prison ferme et 138,239 milliard de francs CFA d’amende.

Quant à ses complices, leurs peines s’échelonnent de cinq à dix années de prison, assorties d’amendes, mais sans peine de privation des droits civiques. Mamadou Pouye et Alioune Samba Diassé écopent chacun de cinq ans de prison ferme et de 69,119 milliards de francs CFA d’amende. Pierre Goudjo de Agboba et Mbaye Ndiaye ont été quant à eux, relaxés.

Les absents, Karim Aboukhalil, Vieux Aidara, Evelyne Riout Delattre et Mballo Thiam (tous hors du Sénégal), tombent tous sous le coup d’un mandat d’arrêt international et écopent de la peine maximale de dix ans de prison ferme.

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>