usa

États-Unis : Virée après son doigt d’honneur à Donald Trump, elle reçoit plus de 120 000 $

Devenue célèbre grâce à son doigt d’honneur adressé au cortège de Donald Trump, Juli Briskman a, en l’espace de quelques semaines, connu bien des changements dans sa vie. Suite à son geste qui avait fait le tour de la planète, cette mère de famille célibataire s’était vue licenciée par son employeur ; l’entreprise de bâtiment Akima LLC travaillant pour le gouvernement.

Mais c’était sans compter sur la solidarité des internautes sur les réseaux sociaux : une cagnotte en ligne, nommée « Thanks Juli Briskman » a déjà récolté plus de 121 000 $. Ainsi, depuis le 6 novembre, plus de 5000 personnes ont pu témoigner leur soutien à celle décrite comme « une inspiration pour nous tous » par Rob Mello, le responsable de cette levée de fonds.

Des milliers d’offres d’emploi
Désormais en procès contre son ancienne entreprise pour licenciement abusif, Juli Briskman croule aujourd’hui sous les offres d’emploi. Selon ExtaNewsFeed, elle aurait reçu plus de 453 000 offres d’emploi de la part d’employeurs, petits et grands, de tous les États-Unis.

« Norm LaForge », une entreprise érigeant des tours de téléphonie cellulaire dans le Midwest, en fait partie : « Il a fallu du courage pour faire ce qu’elle a fait. Ce genre d’audace fait un excellent vendeur. Elle est embauchée », a indiqué la société sur ce même site. « Je n’ai pas de postes à pourvoir, mais je vais quand même lui trouver une place », a par ailleurs déclaré Darlene Ranalin, fondatrice d’une firme de relations publiques à Boston. « Le président Trump avait raison, il crée vraiment de nouveaux emplois », a-t-elle ironisé.

 

Auteur: ladepeche.fr – Webnews

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>