Elections législatives en Italie: le président prend un temps de réflexion

Africaleadnews – (Italie) Le président italien, Sergio Mattarella, veut encore consulter mardi avant de décider s’il nomme Giuseppe Conte, un juriste inconnu du grand public, pour diriger un gouvernement populiste que la Commission européenne a d’ores et déjà mis en garde contre les dérapages budgétaires. Aucune décision pour l’instant Selon un porte-parole de la présidence, aucune nomination n’aura lieu mardi.

La presse italienne, citant des sources proches de la présidence, évoquait mardi matin les doutes de M. Mattarella sur l’autonomie de M. Conte, proposé par le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème) et la Ligue (extrême droite), face aux poids-lourds des partis qui devraient devenir ses ministres. Convocation des présidents des deux chambres Plutôt que de décider rapidement, M. Mattarella a préféré convoquer les présidents des deux chambres, Roberto Fico (députés) et Elisabetta Alberti Casellati (Sénat) pour de nouvelles consultations en fin de matinée.

Giuseppe Conte Giuseppe Conte devra donc s’armer de patience. Cet élégant professeur de droit de 54 ans est un spécialiste de droit civil et administratif, qui avait été présenté avant les élections par le M5S comme possible ministre chargé de « débureaucratiser » la fonction publique. Selon la presse, M. Mattarella réclame aussi des garanties au Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème) et à la Ligue (extrême droite) sur le respect des engagements européens et des alliances internationales.

Un CV flou L’Université de New-York ne trouve pas trace dans ses archives de Giuseppe Conte, pressenti comme le prochain chef de gouvernement italien, alors que celui-ci se targue dans son curriculum vitae d’avoir fréquenté l’institution, rapportent mardi plusieurs médias internationaux. Giuseppe Conte, nouveau venu en politique et inconnu du grand public, indique dans son cv avoir fréquenté divers universités à la renommée internationale, dont celle de New-York (NYU), où il aurait « perfectionné et actualisé ses études » grâce à des cours dispensés durant un mois chaque été, de 2008 à 2012, précise le quotidien américain The New York Times.

Interrogée à ce propos, la porte-parole de l’Université Michelle Tsai a confirmé qu' »aucune personne de ce nom, étudiant ou membre de la faculté, n’est indiquée dans les archives » de la NYU. Elle a cependant ajouté qu’il était possible que M. Conte ait participé à des programmes d’une journée ou deux, dont l’institution ne garde pas trace. Salvini Selon la presse toujours, M. Salvini devrait devenir ministre de l’Intérieur et M. Di Maio prendre la tête d’un grand ministère du Développement économique incluant le Travail.

 

Auteur: 7sur7.be – 7sur7.be

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*