Développement humain – Le Rwanda, la plus grande progression au monde

Africaleadnews – (Rwanda) L’Indice de Développement Humain des Nations Unies a pour objectif de suivre les progrès réalisés au cours de ces 25 dernières années.

Cet indice permet d’analyser les réels progrès de développement humain de 148 pays dans les domaines suivant :les connaissances, le niveau de vie décent, espérance de vie et bonne santé, participation à la vie politique et communautaire, la viabilité de l’environnement, la sécurité et les droits de l’homme, la promotion de l’égalité et la justice sociale ».

Selon le dernier rapport, le Rwanda a le plus progressé ces 25 dernières années, devant la Chine qui occupe la seconde position. Le score du Rwanda est d’autant plus impressionnant qu’il faut tenir compte du chaos dans lequel le pays est tombé, suite au génocide perpétré contre les Tutsi en 1994.

64% des parlementaires sont des femmes au Rwanda

Aujourd’hui, les Rwandais ont une espérance de vie deux fois plus longue qu’en 1990 (32 ans), alors que la fréquentation scolaire a quant à elle également doublé.

On peut aussi rappeler la 7e position mondiale du pays pour ce qui concerne l’égalité des genres, avec une première place pour la participation des femmes dans la vie politique (64% au parlement). La capitale, Kigali, est aussi la 7e ville la plus propre au monde.

Le Rwanda, 7ème pays le mieux géré de la planète

Selon l’édition 2014-2015 du rapport mondial sur la compétitivité, le gouvernement rwandais se classe au 7ème rang en ce qui concerne l’efficacité dans la gestion publique. Ce pays se retrouve ainsi devant des nations comme la Suisse (9ème) ou le Luxembourg (10ème). Selon le World Economic Forum (WEF) qui a publié ce rapport, le classement du Rwanda s’explique en grande partie par le niveau de gaspillage très bas en ce qui concerne les dépenses gouvernementales.

«Nous ne sommes pas supris par ce classement parce qu’il ne fait qu’exprimer la réalité ce qui se passe chez nous. Au Rwanda, il y a un processus compréhensible en ce qui concerne la gestion et la reddition de compte, en particulier dans l’usage des ressources publiques»  a déclaré Anastase Shyaka qui dirige le conseil rwandais de la gouvernance (RGB). Les Rwandais ont accès à des informations cruciales en ce qui concerne l’action gouvernementale, les décisions de l’exécutif et la façon dont celui-ci établit ses priorités et fait ses choix a-t-il confié à Xinhua.

En Afrique le Rwanda est suivi par l’île Maurice qui se classe (26ème) et l’Afrique du Sud (32ème). Dans l’est du continent, il se classe très loin devant le Kenya qui vient en 51ème position ou l’Ouganda (79ème).

Le rapport, qui évalue le niveau d’efficacité de la gouvernance de 144 pays du monde sur la base de critère comme le gaspillage des ressources, les obstacles à la régulation et la transparence dans l’élaboration des politiques nationales.

Au niveau international, le WEF a étonnament classé le Qatar en premier, devant Singapour et la Finlande.

Avec Info Afrique  et Agence Ecofin

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*