De nouveaux journalistes diplômés du CESTI sortent

iGFM – (Dakar) Sous une ambiance de Kora retentissant accompagnée de complainte destinée au parrain, feu Amadou Mbaye Loum, toute la famille du CESTI s’est rassemblée, pour l’occasion, dans la salle de conférence de l’UCAD 2, afin de célébrer la sortie de la 46 ème promotion. Amis, frères, étudiants, parents, tout le monde était là. Pareillement, journalistes, gradés de l’armée, représentants d’ambassadeurs et de ministres, tous les rangs étaient au complet. En ce matin du 13 décembre 2018, l’atmosphère était naturellement joviale consacrant cette journée à une traditionnelle remise de diplômes aux nouveaux
 
journalistes sortants primant trois ou deux années de dure labeur.
Encore de nouveaux journalistes cestiens ! Oui, 28 au total. C’est le nombre de nouveaux journalistes qui ont réussi à obtenir leurs parchemins des mains des unes et des autres personnalités de l’assistance. Ils se sont répartis comme suit : 10 en télévision, 9 en radio, 9 en presse écrite.
D’emblée, la directrice du CESTI, madame Cousson Traoré Sall leur a donné comme viatique de bien respecter,comme leurs aînés, l’éthique et la déontologie de la profession parce qu’aujourd’hui le journaliste est fréquemment confronté à des tentations qui, à tort, selon elle, flanchent sa liberté de parole et d’action. Avant que la représentante des journalistes récipiendaires ne dit son discours pour remercier et marquer le même pas que la directrice, des témoignages fort commémoratifs ont été lancés en faveur du parrain de l’événement : Amadou Mbaye Loum. Mieux, un film de 10 minutes lui est même consacré pour se souvenir du grand homme de reporter de guerre qu’il fut tout au long de sa riche carrière.
Globalement, cette cérémonie de remise de diplômes a été grandiose dans toutes les dimensions offrant d’ailleurs ensuite des heures entières à la famille cestienne à passer la journée ensemble au patio du CESTI pour manger, discuter, se familiariser parce que le CESTI est une famille. Les étudiants de la 46 ème, désormais journalistes, sont sortis. L’histoire ne s’arrête pas là reprenant celui qui dirait, dans le décompte, il n’y a pas 46 sans 47.

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*