Corruption : Une vidéo enfonce l’arbitre sénégalais Daouda Guèye

À l’instar de 13 autres officiels de la Caf, qui ont écopé la même sanction de l’instance dirigeante du football africain, il est suspendu au verdict d’un jury disciplinaire, qui va examiner leur cas. Visiblement, les mis en cause ont été pris la main dans le sac.


Libération a révélé dans son édition de ce samedi que Daouda Guèye et plusieurs autres officiels de la Caf ont été filmés en train d’empocher des pots-de-vin de pseudo-agents de joueurs, qui s’avéreront des journalistes du service d’enquête de Tiger Eye, l’agence d’un journaliste d’investigations qui se présente sous le nom d’Anas Aremeyaw.

Le journal, qui signale être en possession de la vidéo compromettante, révèle qu’on voit dans l’enregistrement l’arbitre sénégalais encaisser 500 dollars (un peu moins de 300 mille francs Cfa) d’un faux agent de joueurs. Ce, pour arbitrer en faveur de son équipe lors du tournoi 2017 de l’Uemoa.

Libération rapporte que des arbitres d’autres pays africains seraient impliqués : Côte d’Ivoire, Mali, Guinée-Bissau, Liberia, Mauritanie, Gambie…

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*