Corruption : l’ex-président de la Confédération d’Océanie, David Chung, suspendu six ans

Africaleadnews – (Oceanie) Condamné pour corruption, David Chung, l’ex-président de la Confédération d’Océanie, a été suspendu six ans de toute fonction liée au football.

Alors qu’il avait démissionné en avril, l’ancien président de la Confédération océanienne de football (OFC) David Chung a été suspendu six ans et demi par la justice interne de la Fifa pour corruption.

Le dirigeant, malaisien d’origine et qui détient un passeport de Papouasie-Nouvelle-Guinée, a été reconnu coupable par la chambre de jugement de la Commission d’éthique de la Fifa d’avoir « accepté et offert » des cadeaux et autres avantages, en violation du code d’éthique.

Ancien membre du Conseil de la Fifa et ex-président de la Fédération de Papouasie-Nouvelle-Guinée, David Chung (56 ans) a été condamné à une suspension de six ans et demi de toute activité liée au football, au niveau national et international et à une amende 87 900 euros.

Il avait démissionné de la présidence de l’OFC en avril dernier, quelques jours avant l’annonce par l’OFC de l’ouverture d’une enquête après un audit de la Fifa ayant pointé de « potentielles irrégularités » dans le chantier de son nouveau siège à Auckland (Nouvelle-Zélande).

D’abord vice-président de l’OFC, il avait accédé en 2011 à la présidence de la Confédération océanienne, succédant au Tahitien Reynald Temarii, lui aussi suspendu par la Fifa pour corruption.

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*